Les chiffres sont tombés cette semaine, Nokia a enregistré une perte nette de 929 millions d’euros sur la période janvier-mars 2012. Le résultat est bien plus alarmant que les prévisions, Nokia ne s’attendait pas à tant de concurrence sur le marché des smartphones. Sur le marché du smartphone, Nokia n’aurait vendu que 11,9 millions d’unités (-62% en Chine, -50% en Amérique du nord, -32% en Europe).

La société finlandaise est en pleine transition, avec des restructurations dans de nombreuses équipes. La commercialisation du Lumia 900, l’arrivée de la gamme Lumia en Asie, le partenariat avec Microsoft… sont de nombreux facteurs qui dédramatisent ces chiffres du premier trimestre 2012.