Je l’ai dis à plusieurs reprises sur FraWin : pour moi l’enjeu de Microsoft avec Windows Phone n’est pas vraiment de conquérir le haut de gamme tout de suite mais bien de commencer par gagner ses galons sur l’entrée et le moyen de gamme pour attirer de nombreux clients et des développeurs pour ensuite s’attaquer au haut de gamme.

Lumia 620 par Nokia

Dans cette bataille du moyen de gamme, Microsoft dispose d’un allier de choix avec Nokia qui est historiquement connu pour ses téléphones bien et pas cher. Avant qu’Android ne domine tout le petit monde mobile, c’était bien Nokia et son Symbian qui détenait la position de leader sur ce créneau. Et c’est peut être encore lui qui pourrait venir tout bousculer grâce à Windows Phone et au Lumia 620.

En effet, le Lumia 620, ce smartphone d’entrée de gamme vendu à moins de 250 euros nu dans les pays émergents est non seulement l’un des smartphones Windows Phone les plus abordable pour le moment mais c’est aussi l’un des smartphones les plus complets pour un prix entrée de gamme tout système confondu.

Lumia 620 - Ascend W1

En effet, il est certes un peu plus cher que le Ascend W1 qui sortira rapidement dans les pays émergents et en Chine notamment mais il dispose des logiciels exclusifs Nokia qui font toute la différence au niveau de la photographie ou de la navigation. Nokia a également choisi de le vendre moins cher le HTC 8S (d’a peu près 20 %) qui est actuellement son principal concurrent sur Windows Phone 8.

Bien placé face à la concurrence Windows Phone, il se défend aussi très bien face à la concurrence sous Android qui à niveau de prix équivalent ne dispose pas des qualités hardware et software que peut proposer Nokia.

Nokia est réputé pour faire des téléphones robustes, on se souvient tous d’avoir eu un Nokia 3310 (ou une déclinaison un peu plus récente) qui était réputé incassable. Le Lumia 620 (comme les autres éléments de la gamme Lumia) est un lointain héritier de ce téléphone et devrait vous accompagner dans votre vie quotidienne sans avoir à sourciller.

Lumia 620 - Nokia 3310

Nokia peut donc espérer en vendre beaucoup, certains imaginent même que ce téléphone pourrait permettre à Nokia d’atteindre le seuil symbolique de 10 millions de Lumia vendus sur un trimestre.

Il faut dire que le segment des moyens de gamme est en pleine transformation. Tout d’abord, ce segment commence à disposer de téléphone qui sont très intéressants à des prix imbattables tandis que les grands constructeurs se désintéressent de ce segment qui est de plus en plus dominé par les Stars chinoises que sont Huawei et ZTE. Ainsi, Sony a annoncé qu’il se retirait de ce segment tout comme LG qui préfère se concentrer sur des produits plus haut de gamme et RIM n’y est plus compétitif avec Blackberry 7 et ne sera pas présent avant de nombreux mois avec Blackberry 10.

Nokia a donc un créneau pour essayer de gagner des parts de marché et augmenter considérablement ses ventes dans les mois qui viennent.

Et comme ces principaux concurrents sur ce créneau : HTC, Huawei et dans une moindre mesure Samsung, sont présents sur Windows Phone et vont mettre en avant celui-ci dans ce créneau, même si le Lumia 620 ne réussit pas à s’imposer, cela pourrait tout de même être bénéfique pour Windows Phone si c’est le Ascend W1 ou le 8S de HTC qui en profitent.

Source