Même si l’information essentielle avait déjà été dévoilée il y a quelques jours, les résultats financiers de Nokia pour le 4ème trimestre 2012 ont été révélé dans la nuit. Nokia réalise tout simplement le meilleur trimestre depuis 3 ans et elle peut dire pour cela merci à Microsoft et à Windows Phone même si cela n’explique pas tout.

résultats financiers de Nokia

En effet, avec 4.4 millions de Lumia vendus sur le trimestre, Nokia réalise un chiffre d’affaires de 8.041 milliards d’euros pour un bénéfice de 439 millions d’euros (des bénéfices et oui vous avez bien lu !). Ces bons résultats permettent aussi à l’entreprise de mettre de côté du cash qui passe ainsi de 3.56 milliards d’euros à 4.36 milliards. Une sacré augmentation qui prouve que les marges devaient être forte sur les produits.

L’arrivée de Nokia sur Windows Phone et les bonnes ventes des Lumia sur le dernier trimestre n’expliquent pas à eux seuls les bons résultats de Nokia pour la fin 2012. En effet, la division Nokia Siemens Network a contribué presque autant que les ventes de smartphones à la bonne fortune de Nokia ce trimestre (334 million de dollars contre 367 millions de dollars pour la division Device).

La panier moyen d’un téléphone a aussi largement augmenté passant de 140 € l’an passé à 186 € ce trimestre. Cela est certainement du aux ventes de Lumia (820 et 920) qui ont permis de faire monter ce prix moyen.

Le PDG de Nokia, Stephen Elop a commenté les chiffres de ce trimestre en s’estimant confiant et vindicatif pour la suite, le rebond de Nokia n’est qu’un début et l’innovation va continuer :

« Nous sommes très heureux de constater que les efforts de nos équipes a commencé à se traduire dans les résultats financiers. Plus particulièrement, nous sommes heureux que Nokia Groupe ai atteint la rentabilité opérationnelle sous-jacente dans le

quatrième trimestre et pour l’exercice complet 2012. Alors que le premier semestre de 2012 a été difficile pour Nokia Group, en 4e trimestre 2012, nous avons renforcé notre position financière, amélioré notre marge d’exploitation sous-jacent Devices & Services, introduit la marque HERE pour élargir nos les expériences de cartographie et de localisation, et a conduit une rentabilité record a Nokia Siemens Networks. Nous restons concentrés sur notre avenir qui consiste à continuer à améliorer nos produits et notre compétitivité, accélérer la façon dont nous exploitons et gérons nos coûts de manière efficace. Tous ces efforts visent à l’amélioration de notre performance financière et offrir une plus grande valeur à nos actionnaires. »