Lors du Mobile Word Congress qui se tient à Barcelone à la fin du mois, la société française Wysips (what You See Is Photovoltaïc Surface) va faire la démonstration d’un smartphone avec panneau solaire et ainsi démontrer une technologie inédite capable de transformer n’importe quel support en surface productrice d’énergie solaire sans en changer l’aspect.

FraWin ayant réussi a décrocher un pass presse pour le salon, nous aurons l’occasion de les rencontrer pour en savoir plus sur la technologie. En attendant, sachez que nos confrères de 01Net semblent savoir que cette technologie pourrait être intégrée dans un smartphone de Nokia d’ici à la fin de l’année.

Un smartphone avec panneau solaire, possible grâce à la technologie de Wysips :

La technologie Wysips® repose sur un procédé optique : superposition d’une couche de lentilles semi-cylindriques et de cellules photovoltaïques. L’effet optique généré permet à la fois de masquer les cellules photovoltaïques et de produire de l’électricité grâce à la lumière (naturelle ou artificielle). Ainsi, quelle que soit la position de l’œil, la cellule photovoltaïque est invisible. C’est le principe des images lenticulaires. Le composant tenant compte de la lumière naturelle comme artificielle, il permet de créer de l’énergie aussi bien en extérieur qu’en intérieur.

wysips

La technologie Wysips® s’intègre lors du process de fabrication de l’écran, en-dessous ou au-dessus de l’écran tactile. Connecté à une puce électronique, qui convertit et gère l’énergie électrique produite, le composant photovoltaïque transparent recharge la batterie d’un téléphone (smart phone ou low-end market) ou d’autres équipements nomades (e-book, tablette, capteur, etc.).

La technologie solaire développée par Wysips atteint actuellement jusqu’à 90 % de transparence ce qui permet de ne pas gêner la visibilité ou la luminosité perçue par l’utilisateur et ne vient pas dégrader le fonctionnement de la couche tactile. Wysips va présenter un premier smartphone disposant de cette technologie au Mobile World Congress et sera en mesure de fournir une capacité de 8 millions de composants par an à partir du deuxième trimestre 2013, la commercialisation des premiers produits commençant à la fin de l’année.

Si Nokia annonce un smartphone disposant de cette technologie, celui-ci ne serait donc disponible qu’à la fin de l’année. Il pourrait donc concerner un smartphone haut de gamme venant remplacer le Lumia 920 qui serait annoncé comme le haut de gamme actuel vers septembre-octobre.

Source 01 Net (Via)