Il se passe quelque chose chez Nokia. Les deux dernières semaines ont vu fleurir les articles sur l’avenir de Nokia et ce qu’allait pouvoir devenir l’entreprise. Dans un contexte intense de rumeurs, Nokia a demandé à son conseil d’administration de se réunir mercredi pour une réunion exceptionnelle. Des décisions importantes à même de changer la façon dont est constitué Nokia devraient être prises.

Bikes Parked Outside Nokia Corporation Buildings

On parle évidemment d’un rachat par Microsoft comme à peu près toutes les semaines depuis 2 ans, mais petite surprise, un petit Chinois a maintenant des idées. Huawei a officiellement indiqué qu’il pouvait être intéressé par le constructeur finlandais, même si toute discussion a ensuite été démentie. Ajoutons à cela Lenovo qui y réfléchit aussi, Siemens qui voudrait se retirer de la joint-venture avec Nokia et vous pouvez tout imaginer sur ce qui va se tramer mercredi prochain.

Des signes de ce qui va être annoncé ?

Un des plus grand journaux de Finlande a sorti un article éditorial peu avant que l’information sur la réunion du conseil d’administration ne sorte indiquant que l’entreprise avait besoin de grands changements « pour ne pas dépenser inutilement l’argent des actionnaires » et évoquant la possibilité pour Nokia de se séparer de HERE, son service de cartographie. Un article plutôt à charge qui intervient à ce moment juste par coïncidence, ou le journal aurait-il eu vent d’informations non encore vérifiées et aurait-il choisi de publier des informations sous la forme d’un édito ? Notons par la même occasion qu’on apprend dans l’article que Nokia et Microsoft auraient signé leur contrat d’exclusivité pour 5 ans et que chaque partie devrait payer des dommages et intérêts à l’autre si le contrat venait à être rompu. De quoi obliger chaque partie à s’allier à la vie, à la mort.

1722812_3_d5a5_joe-belfiore-vice-president-de-microsoft_0f18a86d43d97c22f241afd885b2b1d7

Pour la petite anecdote, le responsable de Windows Phone chez Microsoft, Joe Belfiore, est en Finlande chez Nokia pour la semaine. Cela va d’ailleurs l’amener à rater la conférence BUILD. Est-ce vraiment anodin qu’un responsable de Windows Phone rate cette conférence très importante ? C’est trop tôt pour le dire mais on peut tout de même se poser la question.

Comme vous pouvez aisément le comprendre, quelque chose est en train d’être décidé et cela semble être un évènement important. La réunion de mercredi n’est a priori que le début d’un processus qui pourrait se terminer le 18 juillet prochain selon une chaîne de télévision finlandaise YLE. On va évidemment suivre cela de très près et on attend avec impatience de savoir ce qui va se passer.