Deux phablettes chez Nokia, et deux positionnements tarifaires distincts. Quand le Lumia 1520 ne lésine pas côté prix, son petit frère, le Lumia 1320, propose quant à lui un tarif beaucoup plus abordable. Il est disponible dès maintenant au prix de 299 euros.

Nokia Lumia 1320

On ne peut pas dire que Nokia soit dérangé par la concurrence dans le monde de Windows Phone, et a fortiori sur le segment des phablettes. L’offre du Finlandais compte deux volets : le Lumia 1520 en haut de gamme (650 à 700 euros environ) et le Lumia 1320, à 299 euros. Tous deux ont été présentés en fin d’année dernière, mais pour les fêtes de fin d’année, la marque a préféré privilégier son produit haut de gamme, un peu plus rentable en termes de bénéfices. Toutefois, Nokia se montre très présent auprès des jeunes et des petits budgets, notamment avec ses terminaux type Lumia 520, et doit conserver son public sur le segment des phablettes.

L’appareil qui nous intéresse, le Lumia 1320, ne rivalise pas tout à fait avec son grand frère, dont il adopte toutefois le format 6 pouces. La phoblette propose en effet, dans un format 164,2 x 85,9 x 9,8 mm (220 g sur la balance) un écran IPS de définition HD 720p (1280 x 720 pixels) au format 16:9, soit une résolution de 245 ppp. Comme le 1520, cet écran peut être manipulé avec des gants.

Pour le reste, le 1320 s’appuie sur un processeur Snapdragon S4 double-cœur à 1,7 GHz, avec 1 Go de RAM et un espace de stockage de 8 Go. Sa coque amovible laisse apparaître un port micro-SD et une importante batterie de 3400 mAh. Une bonne autonomie en perspective, mais aussi l’avantage d’une connexion 4G (bandes 3, 7 et 20 compatibles avec tous les opérateurs français)… mais pas de PureView en perspective, puisque l’on se contentera ici d’un capteur photo de 5 mégapixels avec flash LED.

Pour 299 euros, Nokia livre un appareil au rapport qualité-prix a priori convenable, et qui s’inscrit dans la lignée des smartphones de la marque à petit prix. Il est ainsi disponible en noir, blanc, jaune et orange, pour ceux qui ne tiennent pas à la discrétion, notamment chez le revendeur Materiel.net qui en référence plusieurs coloris.