Comme tous les mois AdDuplex publie un rapport sur l’état du marché des Windows Phone en France et dans le monde. Sans surprise, Nokia reste le numéro 1 du secteur, mais HTC réalise toutefois une percée sur le marché français et s’empare de la troisième place.

Nokia-Lumia-520

Quoi de neuf dans le marché du Windows Phone ? Pas grand chose, si l’on en croit la récente étude réalisée par AdDuplex qui porte sur un échantillon de 3568 téléphones ayant installé leur application de sondage. En mars 2014, Nokia est toujours le numéro 1 incontesté du Windows Phone puisque 93,5 % des téléphones dotés de l’OS de Microsoft sont issus de la marque Finlandaise. C’est presque 1 % de plus que le mois dernier. HTC s’empare de la deuxième place avec 4,3 % tandis que Samsung et Huawei se partagent les 2,2 % restant.

adduplex répartition windowsphone mars 2014

En regardant de plus près les modèles de téléphones, il s’avère que 34,5 % des Windows Phone dans le monde sont des Lumia 520. Suivent ensuite le Lumia 620 (6,7 %), le Lumia 920 (6,5 %) puis le Nokia 625 (5,9 %). Le paysage est toutefois un peu différent en France. Les Lumia 520 représentent en effet 44,4 % des Windows Phone français, suivi du Lumia 625 (12%) et, surprise, le HTC 8S qui s’octroie 6,8% de part de marché. Est-ce un effet dû aux soldes ? En tout cas, c’est le seul Windows Phone au-delà des 2 % de part de marché qui ne soit pas un Nokia.

adduplex répartition windowsphone france mars 2014

Côté OS, la fragmentation entre Windows Phone 7 et Windows Phone 8 existe toujours, dans des proportions beaucoup plus faibles que pour Android. 80,9 % des utilisateurs sont actuellement sous Windows Phone 8, soit une progression de 0,5 % par rapport au mois précédent. Enfin, on notera une fragmentation toujours aussi importante entre les différentes mises à jours de Windows Phone 8 au sein même des possesseurs du dernier OS de Microsoft : 12,1 % s’entêtent à rester sous la GDR 1, contre 41% pour la GDR 2 et 46,8 % pour la GDR 3. Une progression de 32,1 points par rapport à janvier 2014 qui s’explique par la récente mise à jour de l’OS effectuée sur une bonne partie des téléphones de Nokia.

adduplex fragmentation wp7-8 monde mars 2014