La télévision finlandaise a révélé hier que Nokia a versé des millions d’euros à des maîtres chanteurs qui menaçaient de divulguer le code source de Symbian OS. Les criminels n’ont jamais été retrouvés.

nokia

La branche finlandaise de MTV a révélé hier que Nokia a versé plusieurs millions d’euros (sans préciser la somme exacte) à des maîtres chanteurs il y a 6 ans, en 2008. Les individus à l’origine du chantage ont réussi à mettre la main sur une clé de chiffrement de Symbian OS et ont menacé la société finlandaise de la rendre publique. Si cette clé avait été rendue publique, n’importe quel développeur aurait pu compromettre la sécurité de l’OS de Nokia en injectant des malwares au sein même du programme sans être détecté.

Nokia a alors décidé de payer les maîtres chanteurs. La société, épaulée par la police, a déposé un sac rempli d’argent sur un parking de la ville de Tampere, au sud de la Finlande. Les criminels ont bien pris le sac mais la police a rapidement perdu leur trace. L’enquête se poursuit encore aujourd’hui, mais l’identité des maîtres chanteurs reste toujours inconnue. Il faut également préciser qu’en 2008, près de la moitié des smartphones vendus dans le monde étaient installés sous SymbianOS. Les iPhone et Android étaient encore balbutiants et Nokia réalisait alors d’excellentes ventes avec le N95, entre autres.

Nokia s’est débarrassé de Symbian OS en 2011 en adoptant le système d’exploitation Windows Phone. L’OS n’est désormais plus supporté par Nokia, qui ne permet plus aux développeurs de proposer de nouvelles applications.