Et si le Nokia Lumia 520 était le plus grand succès de l’ex compagnie finlandaise ? C’est en tout cas ce que suggèrent ses chiffres de ventes, puisqu’il s’est écoulé plus de 12 millions d’unités de ce terminal.

Nokia-Lumia-520-2

Un peu à l’image du Motorola Moto G, le succès ne se base pas que sur la beauté d’une fiche technique, ou sur un prix bas, mais sur une osmose entre ces deux données. La preuve en est une fois de plus le succès d’un terminal au tarif alléchant, et aux caractéristiques honnêtes : le Nokia Lumia 520. On apprend aujourd’hui que ce terminal s’est écoulé à plus de 12 millions d’exemplaires, en faisant du coup le plus grand succès de son constructeur. Une valeur sûre qui ne prétend pourtant pas être un flagship, loin de là, même.

Ce succès n’est d’ailleurs pas récent. Il faut se rappeler qu’en décembre 2013, des informations sur les ventes de terminaux Windows Phone étaient apparues, et classaient le Lumia 520 en première position puisqu’il représentait déjà à l’époque 30,8 % des mobiles sur le marché Windows Phone. Un chiffre tout simplement dantesque.

Le Lumia 520 est équipé d’un écran IPS LCD de 4 pouces affichant 480 x 800 pixels, d’un processeur double-cœur Snapdragon S4 cadencé à 1 GHz, de 512 Mo de RAM, de 8 Go de mémoire interne (avec micro-SD), d’un capteur dorsal de 5 megapixels, ou encore d’une batterie de 1430 mAh. On peut le trouver actuellement à un prix inférieur à 100 euros, grâce à des offres de remboursement de Nokia. Et si cela n’achève pas de vous convaincre, il faut savoir que le Lumia 520 a également sauvé la vie d’un policier au Brésil.