Lors de la conférence d’ouverture de Build 2016, Microsoft est rapidement revenue sur la possibilité pour des développeurs d’adapter leurs applications existantes pour le Windows Store.

Desktop App Converter Build 2016

Jusqu’à présent, Microsoft proposait d’adapter une application iOS ou un site web en application universelle UWP, mais hier, l’éditeur a présenté le troisième volet, l’adaptation de logiciel win32 ou .NET.

Windows App Converter fait partie du Project Centennial. Il s’agit d’un outil qui sera mis à disposition avec la prochaine build de Windows 10 Insider Preview et qui permettra de facilement convertir un fichier d’installation .exe ou .msi en application universelle .appx prêt pour le Windows Store.

Windows Universal Plateform new bridges
L’intérêt est de pouvoir déplacer la très vaste bibliothèque de logiciel Win32 sur le Windows Store. Des applications qui deviendront donc plus faciles à découvrir et surtout plus faciles à installer. C’est la meilleure solution que Microsoft pouvait apporter au problème d’installation de bloatwares qui pourrit l’expérience utilisateur sur Windows. Aujourd’hui sur Windows, en effet, l’utilisateur doit faire attention au processus d’installation lorsqu’il souhaite installer un logiciel, il n’est pas rare que l’installeur demande de changer des paramètres système ou d’installer d’autre logiciel. Skype par exemple, propose de changer la page d’accueil du navigateur et d’installer Bing.

Une application, mais pas universelle

Lorsqu’on prête attention au discours de Microsoft, on constate que l’éditeur ne promet pas de transformer par magie les logiciels Win32 ou .net en application universelle. L’outil se contente de préparer le logiciel pour son déploiement sur le Windows Store. Même après son arrivée sur le Windows Store, le logiciel continuera donc de tirer parti des API Win32 et une interface probablement pensée pour le clavier et la souris. Win32 n’étant pas disponible sur Windows Mobile et Xbox, l’application ne sera pas proposée sur ces plateformes.Build 2016 app converter steps to UWP apps

L’utilisation de cet outil représente donc seulement une première étape pour le développeur qui pourra ensuite intégrer petit à petit des APIs de l’Universal Windows Plateform. Il sera par exemple très facile d’intégrer la gestion des notifications et des tuiles dynamiques.

Microsoft espère ainsi inciter les développeurs de logiciel Win32 à venir, petit à petit vers l’Universal Windows Plateform. La firme devra cependant prouver que les nouvelles APIs sont aussi performantes que Win32.