Un rapport d’analyste nous donne les parts de marché en vente et en parc installé du marché du smartphone au premier trimestre 2015 et la situation ne semble pas au beau fixe pour Microsoft.

Gamme Lumia 2014

L’information vient de l’analyste Tomi Ahonen, ancien employé de Nokia et qui possède une assez bonne réputation dans le secteur. D’après lui, le marché du smartphone a bien changé entre le premier trimestre 2014 et celui de cette année puisque Sony et Microsoft sont sortis du top 10 des vendeurs de smartphones, remplacés par deux marques chinoises TCL-Alcatel et Vivo.

RangConstructeur (Q1 2015)Part de marché(Q1 2015)Constructeur (Q1 2014)Part de marché(Q1 2014)
1Samsung24.3%Samsung30.7%
2Apple17.9%Apple15.5%
3Lenovo (+Motorola)5.5%Huawei6.4%
4Huawei5.1%Lenovo5.0%
5LG4.5%LG4.4%
6Xiaomi4.4%ZTE4.0%
7ZTE3.5%Coolpad/Yulong3.9%
8Coolpad/Yulong3.4%Xiaomi3.9%
9TCL-Alcatel2.8%Sony3.4%
10Vivo2.7%Microsoft/Nokia2.5%

Il y aurait donc maintenant 7 fabricants chinois dans ce top 10 dont certain comme ZTE ou Huawei que l’on connait maintenant bien en occident, puisque ces constructeurs y lancent des gammes de smartphones en utilisant leurs propres marques et non plus des téléphones en marque blanche. Les 3 autres fabricants, sans grandes surprises, sont les deux Coréens Samsung et LG et l’américain Apple qui bat tous les records avec ses iPhone 6 et 6 Plus.

Tomi Ahonen partage un autre rapport, peut-être encore plus intéressant, qui rend compte du parc installé de smartphone par système d’exploitation mobile.

SystèmeUnitésParts de marché
Android1664 millions75%
iOS436 millions20%
Windows Phone47 millions2%
Blackberry28 millions1%
Autres36 millions2 %

Ces statistiques montrent des parts de marché à l’échelle mondiale où Microsoft est pénalisé par ses très mauvais résultats aux États-Unis et en Chine notamment et ces chiffres ne rendent, par exemple, pas compte des performances, certes modestes, de Microsoft en Europe. Le chemin semble quand même long, voire même impossible pour Microsoft et l’éditeur, au vu de ses chiffres, pourrait avoir du mal à convaincre des fabricants de se lancer réellement dans l’écosystème Windows pour Windows 10 en lançant une gamme complète de mobiles ou un flagship comme ils peuvent le faire sur Android.

La somme de ces chiffres nous donne 2,2 milliards de smartphones en circulation soit seulement un quart de la population mondiale. Microsoft d’un côté, avec les optimisations de Windows Phone, et Google de l’autre, avec Android One, se battent justement pour équiper le prochain milliard d’utilisateurs.

Source : Tomi Ahonen via GSMArena