Les parts de marché de Windows Phone ont chuté dans plusieurs pays à la fin de l’année 2015, jusqu’à battre son record aux États-Unis. Windows peine-t-il à convaincre ?

Windows Phone chute dangeureusement aux Etats Unis

Kantar Worldpannel a livré sa dernière étude sur les parts de marchés des systèmes mobiles dans plusieurs pays du monde. Cette étude porte sur les parts de marché de décembre 2015 et nous permet donc d’évaluer l’année de Microsoft et de la comparer à l’année précédente.

Kantar Windows Phone France 2014 2015

Commençons par la France où Windows Phone est historiquement plus populaire que dans les autres pays. D’après Kantar, Microsoft a terminé l’année avec 8,7 % du marché soit 2,9 % de moins qu’en 2014.

Windows Phone est donc retombé sous la barre symbolique des 10 % qui avait permis à Microsoft de convaincre plus de développeurs d’applications.

 

Une chute historique aux États-Unis

La situation est bien pire aux États-Unis où Windows Phone avait déjà du mal à trouver son public.

Kantar Windows Phone USA 2014 2015

Kantar annonce ici que les parts de marché ont atteint, en décembre 2015, seulement 1,6 %. C’est la part de vente la plus faible aux États-Unis pour Windows Phone depuis 2012. Ce chiffre fait progresser une chute qui a débuté au mois de septembre 2015 dans ce pays.

 

Windows 10 et Noël n’ont pas aidé

On constate avec cette étude que ni le Black Friday de novembre ni les fêtes de fin d’année n’ont fait progresser les ventes de Windows Phone. Microsoft avait pourtant sorti trois téléphones équipés de son nouveau système d’exploitation, les Lumia 950, 950 XL et 550. Le prix de vente n’explique pas non plus cette baisse puisque le Lumia 550 est justement positionné en entrée de gamme.

Les trois Lumia ont été accueillis timidement par la presse, qui a surtout critiqué des problèmes de finitions au niveau du logiciel et de l’optimisation du système. Ce problème semble être confirmé par Microsoft puisque l’éditeur a retardé la mise à jour des anciens Lumia le temps de corriger les derniers problèmes sur Windows 10.

Le lancement d’un flagship et d’un nouveau système doit normalement relancer les ventes, surtout à l’approche de Noël, mais cette stratégie n’a pas fonctionné. Microsoft va maintenant miser sur la sortie du Lumia 650 et la conception d’un téléphone par l’équipe Surface pour donner un nouveau souffle à Windows Phone.