La rumeur courait depuis quelques jours sur Internet et c’est désormais officiel, Microsoft va vendre sa division feature phone à Foxconn pour 350 millions de dollars.

Nokia-130-Single-SIM

Il s’agit d’un morceau de la division Nokia Mobile que Microsoft avait racheté à Nokia il y a quelques années pour 7,2 milliards de dollars. Bien sûr, Microsoft ne se sépare pas de l’autre morceau, celui qui conçoit les smartphones et annonce dans le communiqué de presse que la firme continuera de développer Windows 10 Mobile et le support des Lumia actuels. On pense qu’il ne devrait pas y avoir de nouveaux smartphones Lumia cette année, mais un Surface Phone l’an prochain.

Tous les actifs de la division feature phone – des téléphones simples destinés essentiellement à téléphoner, contrairement aux smartphones – sont compris dans la revente, ce qui inclus les 4500 employés et l’utilisation de la marque Nokia pour ces appareils. Il s’agissait des derniers produits à pouvoir être vendu sous la marque Nokia alors qu’ils étaient fabriqués par Microsoft. La gamme Lumia avait, elle, fait la transition vers la marque Microsoft depuis 2014.

Les features phones de Nokia n’ont jamais vraiment eu leur place dans la stratégie de Microsoft et ils avaient probablement été inclus dans le rachat par Nokia à l’époque. On sait que l’équipe Lumia a maintenant été intégrée à l’équipe Surface pour ne former qu’une division de conception des appareils. Microsoft souhaite avant tout mettre un pied dans le monde du smartphone pour vendre ses services comme Groove Music ou OneDrive, ce qui est impossible sur des features phones qui ne peuvent accéder au cloud et Internet.

La revente des features phones à Foxconn doit maintenant être validé par les autorités de plusieurs pays. Elle devrait être validée et conclut pendant la deuxième partie de l’année 2016.