Les derniers résultats du cabinet Gartner confirment les tendances des autres analystes, les parts de marché Windows sont au plus bas sur le marché mobile.

Lumia 650 front (1)

Cela fait plusieurs mois que l’on sait Windows Mobile en difficulté sur le marché du smartphone. Les rapports de Kantar annonçaient déjà la couleur le mois dernier. Depuis l’été 2015, Microsoft a diminué énormément ses investissements dans la vente de mobile. Le fabricant n’est plus intéressé par la vente à perte et veut se recentrer sur la vente de terminaux haut de gamme à forte marge et laisser le reste du marché aux fabricants tiers. La firme est consciente que Windows 10 Mobile n’est pas, actuellement, en situation de prendre des parts de marché.

En interne, Microsoft continue de travailler sur le Surface Phone et une mise à jour majeure du système prévue en 2017. En attendant, le marché continue de lui échapper.

gartner-mai 2016

Le dernier rapport de l’institut Gartner porte sur les parts de marchés des différents systèmes au premier trimestre de l’année. On parle ici des parts de marchés de la vente aux particuliers et non de la distribution ou du parc installés. D’après l’institut, au premier trimestre, Windows ne représentait plus que 0,7 % des ventes alors qu’il atteignait 2,5 % l’année dernière. Il s’est écoulé 2,4 millions de smartphones sous Windows contre 8,27 millions l’année dernière.

Pourtant, le marché continue d’être en croissance d’après Gartner, puisqu’il s’est écoulé en tout 350 millions de smartphones pendant le trimestre contre 336 millions l’année dernière.

Ces résultats ne devraient pas surprendre Microsoft, qui annonce lui-même dans ses résultats trimestriels que la situation ne s’améliorera pas. En revanche, il faudra suivre la réaction des quelques fabricants proposant des smartphones sous Windows et notamment HP qui doit sortir dans quelques mois l’impressionnant Elite X3.

Le fabricant avait justement annoncé que son téléphone ne serait pas proposé en magasin et qu’il serait surtout commercialisé auprès des entreprises.