La fondation Raspberry vient d’annoncer officiellement la troisième génération de sa carte de développement low-cost. Au programme, un vrai saut de génération pour le même prix.

Raspberry Pi 3

Une certification à la FCC avait commencé, ce week-end, a en dévoiler un peu sur ce nouveau Raspberry Pi. Il est maintenant annoncé officiellement.

Le Raspberry Pi 3 Modèle B reprend toujours la même base, une carte de développement nu sans boitier ni stockage ou alimentation, mais intègre de nouveaux composants. Ce nouveau modèle utilise un processeur Broadcom BCM2837 au lieu de l’ancienne puce BCM2836. L’architecture passe ainsi d’un processeur quatre coeur Cortex A7 à un processeur quatre coeur Cortex A53. Ce changement, le passage du 32 bits au 64 bits et l’augmentation de fréquence (de 0,9 à 1,2 GHz) devraient permettre au Raspberry Pi 3 d’être sensiblement plus rapide que la version 2. La RAM ne change pas et on reste à 1 Go.

nouveau-raspberry-pi-3-modele-b-1-gb2

 

Ce nouveau modèle ajoute également une puce Broadcom BCM43438 permettant au Pi 3 d’être compatible Bluetooth 4.0 LE et Wi-Fi a/b/g/n en 2,4 et 5 GHz.

Le form factor est donc identique, à l’exception des LED qui sont maintenant de l’autre côté de la carte pour laisser de la place aux antennes. L’alimentation se fait par un port micro USB 5V et Raspberry conseil l’acquisition d’un chargeur capable de fournir 2,5 A.

Sur Twitter, Daniel Rosenstein, le product manager de Microsoft IoT, a annoncé que Windows 10 serait disponible dès aujourd’hui sur la Raspberry Pi 3 grâce à l’installeur NOOBS.

Le Raspberry Pi 3 est dès maintenant disponible chez les revendeurs officiels comme Kubii en France pour 45,90 euros.