Peu de temps avant le début de l’IFA, Archos a annoncé sa première machine sous Windows 10, non sans quelques problèmes avec le communiqué de presse. Nous nous sommes rendu sur le stand Archos pour prendre en main plusieurs de ses appareils. Commençons avec l’Archos Flip

Archos Flip IFA 2015 Prise en main

 

L’Archos Flip est un convertible de type Yoga (cf. Lenovo) proposant une rotation à 360° du clavier autour de l’écran. La marque vise avec cet appareil l’entrée de gamme et une vente en volume pendant les fêtes de fin d’années. La machine reprend une architecture assez classique dans ce segment avec la présence d’un processeur Intel Atom Z8300, 2 Go de RAM, 32 Go de stockage eMMC et un écran 11,6 pouces d’une définition de 1366 par 768 pixels.Archos Flip IFA 2015 Prise en main convertible 360

L’appareil propose en plus un lecteur de carte microSD, deux ports USB, un port mini HDMI et un port jack. Contrairement à d’autres machines, les deux ports USB sont situés côte à côte sur la droite de la machine, cela veut dire que si un périphérique prend un peu trop de place, comme une grosse clé USB par exemple, l’autre port pourrait se retrouver bloqué. Enfin, le port d’alimentation de la machine est propriétaire.Archos Flip IFA 2015 Prise en main ports sur le côté

Le Flip que nous avons pris en main était un prototype utilisant encore un Intel Atom Z3735F et nous ne commenterons donc pas les performances ou la réactivé de la machine testée. Nous allons donc nous focaliser sur la qualité de fabrication de la machine et la qualité de son écran.

Archos Flip IFA 2015 Prise en main ecran

L’écran utilise la technologie TN et non la technologie IPS à laquelle nous sommes habitués sur les tablettes. Heureusement, il semble qu’Archos ait choisi une bonne dalle TN puisque les angles de visions étaient larges et la luminosité bonne. Les couleurs manquaient en revanche un peu fade. Il reste à préciser que l’expérience en tactile était peu concluante, l’écran n’utilise pas le même type de vitre tactile que les autres tablettes et la glisse était sensiblement moins agréable.

Archos Flip IFA 2015 prise en main finition gomme

Le châssis de la machine est entièrement en plastique mat avec une finition donnant un effet gomme plutôt réussi. La finition de la machine, surtout dans cette gamme, nous a semblé très bonne même si l’effet gomme semblait être un aimant à traces de doigts.Archos Flip IFA 2015 Prise en main clavier et touchpad

Puisque Archos a choisi de commercialiser une machine avec écran de 11,6 pouces, il a eu la place nécessaire pour proposer un large clavier et un grand touchpad. Les touches du clavier étaient en revanche plus petites que sur un TypeCover de Surface alors que le clavier y est plus ramassé. La course des touches était suffisante pour proposer un bon confort de frappe malgré tout. Le Touchpad, même s’il était suffisamment grand, ne semblait pas assez réactif, mais cela pourrait venir des performances du prototype.Archos Flip IFA 2015 Prise en main conclusion

Dans l’ensemble, la machine d’Archos nous a plutôt convaincus lors de cette première prise en main, surtout lorsqu’on prend en compte son prix de vente estimé par le fabricant à 249 euros. Un prix plancher pour un convertible, mais où Archos semble être parvenu à ne pas faire trop de compromis, excepté sur la qualité de la couche tactile. L’Archos Flip sortira au mois de novembre, quelques semaines avant les fêtes de fin d’année.

Retrouvez toute l'actualité de l'IFA →