Contrairement à ce que la bulle internet spéculait, il n’y a pas eu de conférence de presse de Huawei le 25 Septembre pour y dévoiler ses nouveaux Windows Phone. Certes c’est assez simple de le deviner deux jours après qu’il n’y a rien eu mais quelques explications nous permettent d’en apprendre plus sur la stratégie de communication du constructeur chinois.

Dans tous les cas, Huawei étant un partenaire privilégié de Microsoft pour accompagner la sortie de Windows Phone 8, il ne fait aucun doute qu’un ou des téléphones sont prêts à sortir pour la fin de l’année.

Selon ZDnet, le constructeur a choisi de présenter ses produits au dernier moment pour éviter de reproduire son erreur de début d’année avec l’Ascend D, son smartphone sous Android présenté en Février qui n’est toujours pas sorti en Europe ! Parmi les détails qui ont filtrés, on sait d’après un message du directeur de communication sur le Twitter chinois « Weibo » que l’Ascend W1 sera bien le nom d’un smartphone présenté. On sait également que la conférence serait organisée un mardi de Novembre ou de Décembre, et que le smartphone serait vendu pour 2.000 Yuan, soit environ 315 $.

Huawei, ayant pour ambition de concurrencer les « gros », fait-il une erreur stratégique en présentant ses produits 2 mois après tous les autres ? Si on part du principe que les premiers Windows Phone 8 sont disponibles fin Octobre-début Novembre et que tous les « early-adopters », c’est à dire tous les fans qui ne veulent pas attendre pour obtenir un Windows Phone 8 auront déjà leur précieux sésame en Novembre, on voit mal comment Huawei veut attirer l’attention en Europe

Source : ZDNet