Lors du Mobile World Congress 2014, on apprenait que LG devait signer son retour sur la scène Windows Phone sans vraiment plus de précision. Le profil d’un ingénieur de Microsoft en poste à Séoul nous confirme que LG travaille bien à l’élaboration de smartphones qui tourneraient sous Windows Phone 8.1 et même Windows 9 (Threshold).

MWC LG WP

Verra-t-on apparaître des terminaux sous Windows Phone conçus par LG cette année ? Il y a de fortes chances puisque le profil LinkedIn d’un salarié coréen de Microsoft donne quelques informations sur la relation entre la firme de Redmond et LG. Cet employé travaillerait en collaboration avec LG pour la conception de smartphones sous Windows Phone Blue (WP 8.1), mais également Windows Threshold (WP 9) qui sera la prochaine version majeure de Windows et Windows Phone. Cette version est d’ailleurs attendue pour le début de l’année 2015 selon Mary Joe Foley alors que d’autres sources évoquaient un retard avec une arrivée dans la seconde moitié de l’année 2015. Si l’on en croit certaines sources, on pourrait même profiter de Windows 9 en version Preview (bêta) d’ici la fin de l’année. On pourrait peut-être en profiter sur nos Windows Phone puisqu’il semblerait que Microsoft souhaite fusionner Windows et Windows Phone.

Un coup de main pour Microsoft ?

LG pourrait donc signer un retour sur le long terme dans l’univers Windows Phone. Le constructeur coréen avait quitté le navire en 2012 suite à la sortie de Windows Phone 8 (et les ventes décevantes de son Optimus 7). Aucun terminal WP8 conçu par LG n’avait vu le jour. LG, qui est un grand constructeur au niveau mondial, pourrait donc aider Microsoft à augmenter ses parts de marché puisque les smartphones sous Windows Phone ne sont pas légions. La firme de Redmond possède en effet seulement 8,4 % de parts de marché en Europe et environ 3 % à l’International.

La vague low-cost en soutien

Microsoft pourra également compter sur la vague de Windows Phone low-cost qui se prépare comme nous l’expliquions dans notre article dédié au sujet, avec des constructeurs comme Prestigio, Blu ou encore Yezz. Une stratégie qui pourrait permettre à Microsoft de prendre plus d’importance dans le monde mobile et peut-être devenir leader sur le long terme. Une place que la société possède déjà sur les systèmes d’exploitation à destination des ordinateurs, mais qu’elle a beaucoup de mal à gagner sur les OS mobiles.