Après de long mois d’absence sur Windows Phone, le fabricant taïwanais HTC se tiendrait prêt à lancer un nouveau smartphone haut de gamme. Le HTC One (W8) serait même attendu chez l’opérateur américain Verizon dès le 21 août 2014.

HTC One W8

Fin 2012, HTC, partenaire historique de Microsoft, était l’un des trois OEM à fabriquer des smartphones sous Windows Phone 8, les HTC Windows Phone 8X et 8S. Malheureusement pour la marque, le succès n’a pas exactement été au rendez-vous, si bien que depuis presque deux ans, ces smartphones sont restés sans descendance.

Pourtant, probablement grâce aux efforts de Microsoft, la marque serait prête à faire un nouvel essai en convertissant tout simplement son One M8, sorti au printemps dernier sous Android, en appareil sous Windows Phone 8.1 Update 1. Cette mise à jour du système Windows Phone 8.1 devrait permettre à HTC de rendre compatible ses étuis Dot View avec l’OS. Côté étuis, le Taïwanais propose en effet, depuis la sortie de son M8, un étui intelligent percé de petit trous. Il permet d’afficher des informations ou des notifications lorsque l’étui est rabattu sur le téléphone (appels reçus, messages, etc.), et pour cela, il faut que le système puisse communiquer avec l’étui, ce qui n’était pas possible auparavant avec Windows Phone.

M8

Le HTC One M8 sur Android (voyez son test sur FrAndroid) propose des touches de navigation (accueil, retour et multitâche) intégrées à l’écran tactile, ce que Windows Phone 8.1 autorise également ; HTC pourra donc proposer exactement le même téléphone quel que soit leur système d’exploitation, les touches de changement de volume et de veille étant communes aux deux systèmes. Dès lors, le HTC One (W8) pour Windows devrait proposer les mêmes fonctions que son cousin, tel le support de la VoLTE (Voice over LTE), le système sonore BoomSound ou encore son système de double appareil photo UltraPixel avec un capteur secondaire permettant d’obtenir des flous d’arrière-plan.

Le retour de la marque serait en tout cas une très bonne nouvelle pour Microsoft qui a véritablement besoin de l’appui des fabricants tiers pour augmenter la visibilité de Windows Phone. Aux États-Unis, le téléphone serait une exclusivité de l’opérateur Verizon ; espérons néanmoins que HTC ait prévu une sortie internationale pour cet appareil aussi intéressant d’un point de vue design, grâce à sa coque en aluminium, qu’au niveau des performances, l’intégration probable d’un SoC Snapdragon 801 aidant.