Continuum for Phone est sans doute, avec Windows Hello, la fonction logicielle de Windows 10 Mobile la plus différenciante, et qui exprime le mieux la stratégie de Microsoft du côté des applications universelles. Nous avons enfin pu prendre en main cette fonction avec les Lumia 950 et 950 XL, les premiers mobiles à prendre en charge la technologie.

c_FraWin - FrAndroid - DSC_2582

Continuum chez Microsoft permet d’adapter un appareil à son contexte d’utilisation. Par exemple, un téléphone relié à un grand écran doit proposer une interface adaptée et non une interface de téléphone. Cette fonction tire avantage des applications universelles UWP de Windows 10, qui proposent un même exécutable à l’octet près entre un téléphone et un ordinateur sous Windows 10. La liaison avec l’écran et les périphériques peut se faire avec le Display Dock, mais également sans fil par Miracast ou Wigig. La latence du Miracast fait que nous conseillerons plutôt l’utilisation de solution filaire pour les premières générations de produit. Enfin, sachez que seul les Lumia 950 et 950 XL seront compatible avec cette fonction, puisqu’il faut un processeur capable de prendre en charge deux écrans différents avec des l’affichage d’informations différentes. Pas de mode miroir ici, donc.

c_FraWin - FrAndroid - DSC_2597

Plus concrètement, nous avons relié un Lumia 950 XL au Microsoft Display Dock par un câble USB Type C, quand le dock était lui-même relié par câble HDMI à un écran LCD classique. Le téléphone était également connecté par Bluetooth à une souris et un clavier sans fil.

c_FraWin - FrAndroid - DSC_2591

Une fois la liaison faite, on peut alors utiliser l’appareil comme un ordinateur de bureau, l’interface du bureau ressemble à Windows 10 bien que les possibilités soient un peu plus limitées que sur un ordinateur classique. La barre des tâches propose l’accès au menu Démarrer qui reprend la même disposition des tuiles que le téléphone, ainsi que les boutons de navigation de Windows 10 Mobile, comme la touche retour ou la touche recherche. Le système reste plus limité que Windows 10 puisqu’il n’est possible de lancer qu’une application à la fois en plein écran, même si on imagine qu’une future version du système pourrait proposer deux applications côte à côte ou une gestion des fenêtres lorsque les mobiles seront plus puissants.

c_FraWin - FrAndroid - DSC_2598

Lors de notre prise en main, le système s’est montré très réactif et il a été facile et rapide de changer d’application en faisant ALT+Tab sur le clavier. Les raccourcis fonctionnent d’ailleurs très bien, avec le très pratique copier-coller par CTRL+C et CTRL+V. À noter que le téléphone étant le cerveau de l’opération, on peut tout à fait copier du contenu depuis le téléphone, dans un SMS par exemple, et le coller avec le clavier sur l’écran dans Microsoft Edge.

c_FraWin - FrAndroid - DSC_2601

L’explorateur de fichier universel de Windows 10 prend également ici tout son sens puisqu’il sera possible de parcourir les fichiers stockés sur le téléphone, la carte microSD, mais également les périphériques de stockage reliés au dock par USB, parfait pour une séance diaporama ou regarder un film sur grand écran.

le Microsoft Display Dock est la clé de voûte de la fonction

c_FraWin - FrAndroid - DSC_2579

Revenons également sur le dock en lui-même, qui à lui seul un produit intéressant. Microsoft est l’un des pionniers sur le marché de l’USB Type-C avec Apple et Google, mais le fabricant va plus loin en proposant pour la première fois un USB Type C 3.1 sur un smartphone et un accessoire réellement pensé pour la technologie. Le Microsoft Display Dock propose d’un côté un port USB Type-C à relier à l’appareil hôte et de l’autre côté 3 ports USB 2.0 au format standard, un port HDMI et un port DisplayPort. Il y a également un port USB Type-C à relier au secteur qui permettra de charger le téléphone pendant l’utilisation de Continuum.

En main, le Display Dock propose d’excellentes finitions et une qualité de fabrication qui semble irréprochable. Le tout est très compact et très léger et on s’imagine sans problème l’emporter avec nous dans un sac. Enfin, USB Type-C oblige, le Display Dock devrait fonctionner avec n’importe quel appareil doté d’un port USB Type C 3.1, dont le fameux MacBook d’Apple. Le périphérique pourrait donc même intéresser ceux qui feront l’impasse sur les Lumia 950 ou 950 XL.

c_FraWin - FrAndroid - DSC_2576

Si on écrit que l’engagement de Microsoft dans l’USB Type C est important, c’est aussi parce que nous avons eu la confirmation que le Microsoft Display Dock serait offert pendant la période de lancement des Lumia 950 et 950 XL. Nokia avait déjà réalisé ce genre d’opération au lancement du Lumia 920 en offrant un coussin Fatboy de recharge sans fil. Une telle opération devrait garantir l’adoption de la technologie auprès des fans de la marque et Microsoft n’aurait pas pu mieux faire pour pousser le produit.

Le Microsoft Display Dock sera disponible dès le mois de novembre en même temps que les Lumia 950 et 950 XL, au prix de 99 euros.

c_FraWin - FrAndroid - DSC_2587