Microsoft, à travers son blog, nous donne bien souvent quelques informations sur la suite Office 2013 et explique comment les développeurs ont su adapter la suite bureautique aux impératifs tactiles des tablettes et du fonctionnement sur une plateforme ARM.

Dans le billet du jour, la consommation des ressources par Word 2013 est détaillée et le moins que l’on puisse dire c’est qu’un bel effort à été réalisé. En effet, à chaque fois que Word sera en arrière-plan ou non utilisé, l’application libérera 10 à 35% de mémoire vive pour les autres applications et rentrera dans un mode hibernation qui laissera vos données intactes.

Si on retourne sur Word 2013, l’appli se « dégèle » automatiquement et répondra instantanément aux sollicitations de l’utilisateur. Le principal problème pour Microsoft était de rendre Office aussi complet que possible tout en consommant beaucoup moins de mémoire que ses prédécesseurs, et ce mode hibernation que Microsoft appelle le « Low Resource Mode » pourrait économiser de l’énergie à cette si précieuse batterie.

Han Solo aurait apprécié l’hibernation par Microsoft….

On vous rappelle que seule la version preview, donc non complète d’Office 2013 sera intégrée dans les tablettes sous Windows 8 RT, et qu’une mise à jour sera proposée début 2013 pour passer à la version finale.

Source : neowin