Si au début de la sortie de Windows 8, les informations étaient contradictoires sur le succès ou non du nouveau système d’exploitation de Microsoft, depuis le mois de décembre, l’avis est plus clair et tout le monde s’accorde à dire que le démarrage est plutôt « lent » malgré les 60 millions de licences écoulées.

1_elitebook-revolve_tcm_245_1340330

Un responsable d’HP, Todd Bradley, vient encore de le confirmer en donnant une interview à Bloomberg. Il a ainsi déclaré que Windows 8 « a démarré plus doucement que ce que beaucoup attendaient » tout en rajoutant que les choses étaient en train de changer en ce début d’année 2013.

Les raisons de ce début lent sont encore difficiles à expliquer mais il est évident que les nouveautés radicales introduites avec Windows 8 doivent y être pour quelque chose. On peut aussi certainement accuser les retards des différents produits qui ne commencent à peine à sortir 3 mois après la sortie de Windows 8. C’est par exemple le cas du HP Envy X2 qui ne sort qu’en ce début d’année.

Certains ont même tenté d’expliquer une montée en puissance moins forte de Windows 8 par rapport à Windows 7 à cause des Netbooks, ce segment étant très dynamique il y a 3 ans alors qu’il est quasiment inexistant maintenant du fait du développement des tablettes qui sont pour le moment plus nombreuses sous Android et iOS que sur Windows 8 ou RT.

Les choses devraient grandement changer d’ici à quelques mois une fois que la totalité des produits Windows 8 annoncés seront disponibles (Surface Pro y compris) et qu’un nouveau cycle d’innovation sera enclenché à la faveur de la sortie des nouveaux processeurs Intel de génération Haswell annoncés pour cet été.

 

Source