Un petit peu avant la sortie de la Surface RT, Microsoft nous avait surpris (en mal) en annonçant que sur les 32 Go annoncés sur la Surface RT, 12 Go était pris par le système d’exploitation, ne laissant que 20 Go pour le stockage des données de l’utilisateur.

Surface Pro

Aujourd’hui, Microsoft arrive à faire encore pire avec la Surface Pro puisque cette fois, ce ne seront pas moins que 45 Go qui seront utilisés par le système, 83 Go étant laissé à l’utilisateur sur la version 128 Go. Sauf que la Surface Pro est aussi proposé à 64 Go et là, il n’y aura plus que 19 Go de disponible pour l’utilisateur soit assez peu de place pour faire ce que l’on veut, jouer à des jeux et stocker des fichiers. Si la Surface dispose aussi d’un port Micro SD et de ports usb, cela fait tout de même un peu juste pour un produit qui se veut utilisable pour se divertir et travailler.

Compte tenu de ses informations, nous vous déconseillons de prendre le modèle 64 Go car il sera vraiment trop limité en terme d’espace même si cela veut prendre la version 128 Go à quasiment 1 000 $ / €. Mais à ce prix-là, il est peut être intéressant de voir si d’autres concepts d’ordinateurs ne sont pas plus intéressants.