Alors que la date fatidique du 31 janvier avance à grand pas (pour ceux qui ne sont pas au courant, c’est aujourd’hui), Google a décidé de reculer sur la suppression du support d’Exchange ActiveSync dans ses services.

Windows Phone

Pour rappel, la suppression de ce support aurait eu pour conséquence de compliquer la vie des utilisateurs de Windows Phone utilisant les services Google puisque les synchronisation ne pourraient plus se faire. En repoussant l’échéance de 6 mois, Google laisse enfin le temps à Microsoft de s’adapter et d’ajouter le support de CalDav et CardDav dans Windows Phone