Destiné exclusivement à l’Afrique, le Huawei 4Afrika est une variante du Huawei W1 annoncé il y a quelques semaines qui fait parti d’un programme plus globale de Microsoft à destination de ce continent.

Huawei 4Afrika Windows Phone 8

En effet, Microsoft vient de lancer un nouveau programme : l’initiatve 4Afrika qui vise à développer l’usage des smartphones sur ce continent. L’Afrique, ce continent mal loti quand on parle de high-tech ne dispose pas de connexion internet très développées ni d’informatique grand public. Par cette initiative, Microsoft mais aussi ses partenaires comme Nokia et Huawei espèrent bien que le continent ne prendra pas de retard dans la mobilité.

Concrètement, l’initiative 4Afrika vise à faciliter l’accès aux smartphones et aux tablettes pour des dizaines de millions de jeunes africains, à connecter plus d’un million de PME sur Internet pour leur offrir de nouveaux débouchés ainsi que développer la formation de 200 000 africains pour renforcer l’entreprenariat et la prise d’initiative et 100 000 jeunes diplômés que le programme va accompagner vers l’emploi.

Huawei 4Afrika

La première étape de cette initiative passe donc par ce Huawei 4Afrika développé par le constructeur chinois en partenariat avec Microsoft et qui sera fortement poussé commercialement sur le continent.

Variante du Huawei Ascend W1, ce 4Affrika dispose d’un écran 4 pouces avec définition WVGA, d’un processeur dual-Core Snapdragon cadencé à 1.2 GHz, de 4 Go de stockage d’un accès MicroSD et d’une autonomie de 420h en veille et d’une caméra avant et arrière. Il sera disponible en blanc, noir, bleu et rouge. Au niveau logiciel, il devrait venir avec des applications spécifiques adaptés aux problématiques locales.

Le 4Afrika sera disponible dès la fin de ce mois dans une sélection de pays Africains dont le Maroc, la Cote d’Ivoire, le Kénya, l’Egypte, l’Angola, le Nigéria et l’Afrique du Sud.

Voilà une nouvelle preuve de la stratégie très agressive de Microsoft et de ses partenaires à destination des pays émergents, pays où l’écosystème Windows Phone compte bien se développer massivement pour faire grimper rapidement la base installée du système et ainsi rendre plus facile les investissements des développeurs permettant par la même d’être plus compétitif par rapport à iOS et Android dans les pays émergents.

Nous ne connaissons pas le prix de cet appareil mais il devrait être sous la barre des 200 € voire même plus proche des 100-150 €.

Source