Dell vient d’officialiser sa sortie prochaine de la bourse via un rachat d’actions à 13.65 $ pour un coût total de plus de 24 milliards de dollars. C’est Michael Dell, le président fondateur qui est à la manoeuvre aidé par la banque Silver Lake et Microsoft qui va mettre 2 milliards de dollars dans l’opération.

Dell

On savait que l’opération était en cours et que Microsoft devait être partenaire mais jusqu’à maintenant les différentes parties n’étaient pas encore tombés d’accord sur le rôle de Microsoft dans cette opération et le prix de rachat des actions.

Les parties sont donc tombées d’accord sur un prix de rachat de l’action 25 % au dessus du prix de l’action avant le début des négociations et des rumeurs. Il est dit que la volonté de Microsoft en étant partenaire de cette opération est de s’assurer que son partenaire gardera bien l’écosystème Windows comme principal vecteur de ses ventes alors que le constructeur pourrait avoir eu des volontés de développer plus de produits sous Linux, Chrome ou Android.

Cette sortie de la bourse n’est pas forcément la fin de l’histoire de Dell et pourrait au contraire permettre au constructeur d’être plus audacieux en prenant plus de risques. Reste à voir vers quoi ira Dell à l’avenir alors que jusqu’à maintenant, il a plutôt échoué dans le domaine des tablettes (et des smartphones) tandis qu’il perdait du terrain sur les ordinateurs.

Source