Gartner révélait hier ses données du marché du mobile pour le 4ème trimestre 2012 en indiquant que Windows Phone avait augmenté sa part de marché de 124 % par rapport au même trimestre un an plus tôt. IDC vient à son tour de publier ses données pour la même période et ses chiffres sont encore meilleurs : selon lui, Windows Phone aurait bénéficié d’une augmentation de 150 %.

Windows Phone

Ainsi, IDC estime que la part de marché globale de Windows Phone est passée de 1.5 % à 2.6 %. Comme vous pouvez le voir sur le tableau ci-dessus, la croissance de Windows Phone est la plus importante du marché. Bien sûr, cela ne veut pas dire grand chose car cela ce fait avec des parts de marché très faible ce qui rend plus facile des croissances aussi importante.

On remarquera néanmoins une baisse importante de Blackberry (-43.1 %) aussi constatée par IDC et qui mettent Blackberry très proche de Windows Phone. Les chiffres du 1er semestre 2013 seront en cela très intéressants à observer pour voir si Blackberry se redresse grâce à la sortie de Blackberry 10 et si les ventes de Windows Phone continuent leur croissance, se stabilisent ou repartent à la baisse.

Face aux deux petits que son Blackberry et Windows Phone, on retrouve Android qui domine largement la mêlée avec 70 .1 % de part de marché, en augmentation de 88 %. Android s’impose de plus en plus comme le Windows du mobile. On peut néanmoins se demander si le système n’a pas atteint son pic en 2012 et que la nouvelle concurrence de Windows Phone, Blackberry et peut être Tizen ne va pas avoir raison de la croissance du petit bonhomme vert en 2013.

marché du mobile en 2012Si on regarde maintenant la situation du marché pour 2012, la situation est très similaire en terme de proportion. On note la dégringolade rapide de Symbian qui aura disparu en 2013 et de Blackberry même si les ventes sont au finale deux fois plus importante que celles de Windows phone.

Le marché a quant à lui quasiment été multiplé par deux ce qui est tout simplement énorme. Ce sont bien évidemment Android et iOS qui profitent pour le moment principalement de cette croissance mais l’enjeu va être en 2013 de faire en sorte que Windows Phone aussi profite plus de ce marché extrêmement dynamique. On attend en cela beaucoup de l’annonces de nouveaux Windows Phone pour redynamiser les ventes et de la sortie de nouveaux modèles sur de nouveaux segments. On parle ainsi de produits moins chers mais aussi d’une disponibilité plus large chez plus d’opérateurs et plus de pays. C’est ce double levier qui permettra de rattraper autant que faire ce peut le retard de Windows Phone sur la concurrence même si le système n’atteindra pas ou pas tout de suite une part de marché supérieure à 15-20 %.

Source