A l’occasion de l’annonce du Lumia 928 aux Etats-Unis, on a pu découvrir qu’il y avait 145 000 applications sur le Windows Phone Store. Cette annonce de Nokia aux US est un des prémices à l’annonce du Lumia 925 qui aura lieu à 10h lors d’une conférence de presse que donnera Nokia à Londres et qui sera retransmise sur FraWin !

image26

En attendant de savoir à quelle sauce nous serons mangé et si de nouvelles applications seront dévoilées par Nokia, vous pourrez vous reposer sur les 145 000 applications que comptent le Windows Phone Store. En effet, dans le communiqué de l’annonce du Lumia 928, Microsoft a glissé ce chiffre. Que faut-il en penser ?

Cela veut dire qu’il aura fallu 11 mois à Microsoft pour ajouter 45 000 nouvelles applications, le dernier chiffre officiel datant de juin 2012 ou Microsoft indiquait avoir atteint le palier des 100 000 applications. Il aura fallu 14 mois pour atteindre le palier des 50 000 et 6 mois pour passer de 50 000 à 100 000. Avec 11 mois pour passer de 100 000 à 145 000, tout porte à croire que la croissance de la boutique en ligne d’applications de Microsoft ralentit fortement.

Pourtant, même si la croissance diminue, la qualité des applications tend à s’améliorer, les studios plus importants envahissant peu à peu Windows Phone même si les développeurs individuels sont peut-être moins présents. Windows Phone n’a de toute façon pas besoin de 700 000 applications pour être satisfaisant. Il lui faut juste le même soutien des développeurs importants qu’Android et iOS. Cela veut dire l’arrivée d’Instagram mais aussi de tous les jeux qui font le succès des deux plateformes concurrentes. Enfin, il faudrait aussi que les jeux sur Windows Phone soient moins chers.

Pour cela, il faut donc que le parc de Windows Phone augmente, ce qui est le travail de Microsoft et vraisemblablement de Nokia puisque le constructeur représente plus de 80 % des ventes de Windows Phone. Si du côté de Nokia, le travail semble être fait pour augmenter ce parc avec de nombreux produits compétitifs à des prix attractifs, on ne peut pas forcément en dire autant de Microsoft. En effet, on ne sait pas vraiment si Windows Phone Blue / 8.1 sera nous apporter de nouvelles fonctionnalités ni si Microsoft fait vraiment tout ce qu’il peut pour attirer les développeurs. Que dire aussi de la relation de Microsoft avec les constructeurs HTC, Samsung et les autres pour les inciter à proposer des produits.

On espère vivement que Microsoft sera répondre à nos interrogations dans les prochaines semaines et notamment lors de la conférence BUILD qui aura lieu en juin. Si les annonces qui y sont faites sont faibles, Windows Phone pourrait arrêter sa croissance importante, le soutien des consommateurs et des fans de la marque pouvant diminuer. Microsoft n’a donc une nouvelle fois pas le droit de décevoir et doit au contraire nous surprendre à un moment où Apple et son iPhone sont remis en questions et que l’innovation chez Android semble marquer une pause. En effet, on s’attend à une petite mise à jour de l’OS labellisée Android 4.3 sans grandes nouveautés logicielles.

Source