Si Microsoft a fait une entrée remarquée sur le marché des tablettes avec ses Surface, reste qu’au niveau des ventes le succès reste encore à démontrer. Microsoft ne semble pas prêt à lâcher l’affaire et serait au contraire en train de préparer un plan d’attaque. En plus d’une Surface 8 pouces, Microsoft prévoirait donc un plan de communication conséquent pour les prochains mois. Objectif : 50 % des ventes de tablettes Windows 8 cette année et 25 millions de Surface vendues en 2014.

25 millions de Surface

Le premier objectif semble atteignable sans trop de difficulté puisque c’est déjà ce que fait Microsoft avec 3 millions de tablettes Windows 8 vendus au 1er trimestre  dont la moitié de Surface. On peut néanmoins imaginer qu’avec l’arrivée de Windows 8.1, les constructeurs partenaires vont être plus agressifs sur le front des tablettes Windows 8 car jusqu’à maintenant ils ont été plutôt frileux.

A voir si Microsoft n’en profitera pas pour réajuster ou renouveller ces deux Surface actuelles avec l’arrivée de Windows 8.1. On sait en effet que Microsoft devrait présenter une nouvelle Surface de 8 pouces à l’occasion de la sortie de la mise à jour de Windows mais rien n’est dit sur le destin de la Surface RT et de la Surface Pro.

On imagine que Microsoft prépare un renouvellement avec au moins une mise à jour hardware comportant un nouveau processeur mais jusqu’à maintenant, on n’a pas eu de nouvelles. Pourtant la Surface RT pourrait bien profiter d’un sursaut de puissance avec le Tegra 4 et la Surface Pro d’un gain en autonomie avec un processeur mobile Haswell.

Voilà pour cette année mais l’année prochaine, Microsoft imagine une croissance encore plus importante avec pour objectif d’atteindre les 25 millions de ventes de Surface. Le géant de Redmond aurait même comme objectif de devenir le premier vendeur de tablettes à destination des professionnels et numéro deux pour le marché B2C (ventes auprès du grand public). Microsoft aurait aussi des vus sur le marché de l’éducation avec une volonté d’au moins répondre à toutes les appels d’offres.

Image converted using ifftoany

Pour ce faire, Microsoft ne travaillerait pas que sur la partie produit mais aussi sur la partie publicité et distribution. Pour cela, un budget de communication de 4,4 milliards de dollars est prévu, une somme plus que conséquente qui est une nécessité pour imposer les tablettes Windows 8, qui plus est la Surface auprès du grand public qui associe souvent tablette à l’iPad. Pour ce qui est de la distribution, de nouveaux pays recevraient les Surfaces : Pologne, Turquie, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unies, Afrique du Sud, Inde et Malaisie notamment de quoi couvrir les principaux pays d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Asie et d’Océanie. Seuls l’Afrique et l’Amérique du Sud restant à couvrir.

Bref, la Surface semble de plus en plus s’imposer comme un produit capital pour Microsoft qui compte mettre les moyens tant humains que financiers pour arriver à s’imposer.