Microsoft a perdu dans le week-end un acteur important de l’entreprise, Tony Scott, le chief information officer (reponsable des technologies). Ce départ vient après celui, surprenant, de Steven Sinofsky qui avait supervisé le développement de nombreux produits très importants pour Microsoft, notamment Office et Windows. Parallèlement, une rumeur venant d’AllThingsD indique que Steve Ballmer serait en train de préparer une restructuration chez Microsoft. Existe-t-il un lien entre les défections et cette rumeur ? Difficile à dire mais cela est possible.

MicrosoftSelon la rumeur d’AllThingsD, Microsoft voudrait modifier sa structure interne pour renforcer sa position en tant qu’entreprise de services et de produits, position voulue par Steve Ballmer et qui a notamment été à l’origine de l’arrivée de la Surface, premier produit informatique grand public (si on met de côté la Xbox). Ce projet de restructuration ne serait pas encore finalisé et pourrait être amené à changerd’ici à sa mise en route.

Une restructuration, pour faire quoi ?

L’idée actuelle serait de renforcer le rôle de certains Executives de l’entreprise dont notamment Satya Nadella, responsable des Serveurs et Outils, Tony Bates, responsable de Skype et Don Mattrick, président de la division divertissement interactif. Microsoft voudrait simplifier son management tout en mettant en avant les projets produits et services des divisions grand public et entreprise. Pour l’instant, on ne sait pas encore quelle serait la place de la division logicielle et notamment d’Office ou de Windows dans cette réorganisation.

1077061-steve-ballmer

Cette restructuration serait la conséquence d’une pression plus forte des actionnaires à la recherche d’une clarification de la situation, des projets et de l’avenir de Microsoft et un meilleur retour sur investissement des actions Microsoft. Certains actionnaires proposent d’ailleurs à Microsoft de vendre la division Bing ou de se séparer de Xbox, alors même que l’imbrication de Xbox avec Windows n’a jamais été aussi forte.

Il ne serait pas idiot de la part de Microsoft de se restructurer pour simplifier le management et permettre aux projets d’aller plus vite, mais on a du mal à comprendre pourquoi la priorité serait donnée aux Serveurs, à Skype et à la division Xbox. Après, peut-être qu’il faut voir la mise en avant de la division Serveurs comme une volonté d’aller dans le cloud et de la division Skype de faire plus de social ? Difficile à dire mais on est impatient de voir ce que Microsoft prépare pour l’avenir.