Comme chaque année, Microsoft va tenir une conférence de développeurs nommée BUILD. Petites subtilités de l’année, l’événement se tiendra à San Francisco dans le même bâtiment que la Google I/O et la WWDC et l’événement a été prévu au mois de juin alors que l’an passé il avait eu lieu en octobre. La conférence BUILD commencera dès demain et se tiendra jusqu’à vendredi.

Capture-d’écran-2013-04-03-à-11.20.00-630x198

Si on ne sait pas s’il y aura une conférence retransmise sur Internet (ce serait surprenant que ce ne soit pas le cas), on peut en tout cas s’attendre à des annonces importantes de la part de Microsoft concernant ses différents produits, une keynote étant en effet planifiée à 9h heure locale (18h en France). A 24h de l’événement qui commence demain, que faut-il attendre de cette conférence BUILD ? Petit tour d’horizon des annonces certaines, probables et improbables.

 

Présentation et bêta publique pour Windows 8.1

La première certitude que nous avons à propos de la conférence BUILD, c’est qu’elle sera l’occasion pour Microsoft de présenter en quasi-intégralité les principales nouveautés et changements de Windows 8.1. On devrait donc revenir sur le retour du bouton démarrer en expliquant les raisons de ce revirement par rapport à Windows 8.  Nouvelles applications, nouveaux paramètres,  nouvelles API, tout devrait être connu de ce système qui devrait de tout façon être proposé dans la foulée en bêta publique. On devrait donc vraiment tout savoir, peut être même la date de sortie.

windows-8.1-blueRappelons à cet égard que la mise à jour Windows 8.1 devrait être gratuite pour tous les utilisateurs de Windows 8 et que pour les autres, le système devrait être proposé au même prix que Windows 8. Reste à savoir si Microsoft proposera une réduction sur le prix des licences de Windows 8.1 pour la sortie du système comme il l’avait fait pour Windows 8.

Puisque Microsoft parlera de Windows 8.1, le géant de Redmond devrait aussi revenir sur l’année écoulée avec Windows 8 en montrant un peu les gros chiffres qui permettront de mettre fin à la morosité ambiante sur l’insuccès du nouveau système pour ordinateur. On peut même imaginer que Microsoft en profitera pour évoquer le fait que Windows 8 a été à l’origine de la création d’une diversité d’appareil plus large qu’auparavant avec l’arrivée d’hybrides en tous genres.

 

Présentation de la GDR3 de Windows Phone 8

Dans la foulée de la présentation de Windows 8, Microsoft pourrait aussi en profiter pour présenter l’idée derrière la prochaine mise à jour de Windows Phone 8, qui devrait être la GDR3. Même si le système n’en est pas encore au stade de la présentation publique ni de la sortie, les nouveautés de cette GDR3 qui doit sortir cet été sont finalisées. Microsoft pourrait donc les évoquer dès demain.

08778-windows-phone-8-portico-update

On parle de la possibilité pour les constructeurs de proposer des écrans 1080p, Microsoft pourrait par exemple officialiser la future possibilité d’ajouter une colonne supplémentaire de tuiles. Cela pourrait également être l’occasion parfaite pour évoquer un changement dans la stratégie de mise à jour des appareils qui devrait maintenant ressembler à ce qui se passe dans le monde d’Android, en donnant plus de contrôle aux constructeurs pour accélérer le processus. Il est vrai qu’en ce moment, le processus n’est pas des plus rapides ni des plus efficaces, des bugs étant régulièrement présents sur les versions déployées, obligeant à arrêter le déploiement, corriger le problème avant de recommencer le processus.

Pour ce qui de Windows Phone 8.1 / Blue à proprement parler, on ne devrait pas le voir arriver avant la fin de l’année, il faudra donc certainement attendre la rentrée pour avoir plus d’informations.

 

Convergence entre Windows & Windows Phone

La conférence BUILD pourrait également être l’occasion de mettre plus de corps derrière la notion de convergence entre Windows et Windows Phone. Voilà près d’un an que Microsoft en parle mais dans la réalité, les choses sont encore bien floues et très peu de convergence est présente. On a certes quelques applications (notamment un jeu) qui se veut cross-plateforme en permettant de commencer une partie sur l’une et de la finir sur l’autre, mais en dehors de cela, on n’a rien à se mettre sous la dent.

La conférence BUILD est donc l’occasion parfaite de convaincre les développeurs de la facilité de créer des applications pour les deux plateformes en même temps. Cela serait d’autant plus nécessaire que les deux plateformes de Microsoft souffrent d’un déficit d’applications (via les Stores) par rapport à leurs concurrents Android, iOS et Mac OS.

Microsoft pourrait donc profiter d’un point sur Blue, la fameuse mise à jour globale des produits de Microsoft pour évoquer cette convergence.

 

Annonces logicielles et de services Microsoft

Puisqu’on parle de Blue et que cette « mise à jour » ne concerne pas que Windows et Windows Phone, Microsoft pourrait également faire des annonces logicielles à propos d’Outlook, Bing, Skydrive et consorts.

A l’image de ce qu’a fait Google avec ses services durant Google I/O, Microsoft pourrait se servir de la BUILD pour renforcer la cohérence entre ses produits et services en adoptant le même design (« flat » ou métro) et en renforçant les ponts entre les différents services pour améliorer l’écosystème Microsoft qui est de plus en plus en concurrence frontale avec les solutions intégrées d’Apple et de Google. Si Microsoft veut être durablement compétitif, l’entreprise se doit d’être très active sur les services et donc de proposer des nouveautés pour renforcer son attractivité.

 

Renouvellement de la gamme Surface

Les tablettes Surfaces (RT et Pro) ont toutes les deux été annoncées en juin dernier à l’occasion d’un événement spécial. Les deux produits font l’objet de ristournes importantes depuis quelques semaines et des rumeurs font état d’un renouvellement prochain. Tout porte donc à croire que la BUILD pourrait être l’occasion pour Microsoft de renouveler son engagement envers la Surface en annonçant de nouveaux produits.

05465433-photo-microsoft-surfaceOn peut imaginer une Surface Pro avec les tout nouveaux processeurs Intel Haswell qui permettraient de répondre à la critique principale de la Surface Pro concernant son autonomie trop faible. On parle aussi d’une Surface 8 pouces qui pourrait être proposée moins cher et permettrait à Microsoft d’être plus compétitif par rapport aux iPad Mini et autres Nexus 7. Enfin, la Surface RT pourrait également être renouvelée avec un processeur plus rapide. Pas de révolution à attendre pour les Surface, mais un renouvellement pour renforcer l’attractivité de ces produits.

 

Xbox One : fin du (bad) buzz et nouvelles annonces

Si Microsoft veut être complet durant sa BUILD, le géant de Redmond devrait aussi évoquer la Xbox. Je pense qu’il est déjà nécessaire de revenir sur le mea culpa post-E3 avec le recul sur la connectivité, les échanges de jeux, histoire de bien fixer les choses par rapport à Sony et la PS4. Pour le moment, on est toujours un peu dans le flou. Il faut aussi repartir à la conquête du public et des joueurs et Microsoft pourrait à ce titre faire des annonces.

xbox-oneOn ne parle pas ici de jeux puisqu’on attendra la GamesCom pour cela, mais Microsoft pourrait parler de logiciel et notamment revenir sur cette notion des 3 OS et du coeur commun avec Windows 8. Microsoft s’adressant aux développeurs, il pourrait faire une annonce sur la possibilité de proposer des applications sur la Xbox One via une boutique comme sur Windows 8. Pour le moment, aucune annonce n’a été faite à ce propos et la BUILD pourrait être une occasion parfaite.

 

Présentation de la réorganisation interne

On en parle depuis plusieurs jours, elle est censée intervenir d’ici au 1er juillet, la réorganisation au sein de Microsoft pourrait être évoquée à l’occasion de la conférence BUILD soit directement dans la keynote, soit plus vraisemblablement à l’occasion d’interviews a posteriori, auprès de la presse. On devrait en tout cas avoir plus d’informations et peut-être même une présentation en bonne et du forme.

 

Un Surface Phone ?

Le serpent de mer de Microsoft depuis de long mois maintenant concerne les rumeurs d’une sortie prochaine d’un smartphone labellisé Microsoft qui est connu sous le nom de Surface Phone. Microsoft pourrait profiter du focus médiatique sur la BUILD pour faire une grosse annonce concernant ce Surface Phone.

Cela semble néanmoins improbable. Nokia est encore fragile sur Windows Phone alors même qu’il représente plus de 80 % du parc de Windows Phone vendu. Les autres sont trop frileux pour venir, de peur de ne pas réussir à écouler leurs produits, et Microsoft n’a pas encore tout à fait réussi à écouler ses Surfaces comme il le souhaitait. Il est donc trop tôt pour un éventuel Surface Phone et on ne sait même pas si un tel produit sortira un jour.

 

Annonce d’un rachat de Nokia ?

Autre serpent de mer qui revient régulièrement : le rachat de Nokia par Microsoft. On sait que le conseil d’administration du constructeur finlandais doit se réunir demain, que Joe Belfiore, responsable de Windows Phone chez Microsoft est présent chez Nokia et que la situation du Finlandais est toujours fragile, tout comme la position de challenger de Microsoft sur Windows Phone. Microsoft pourrait donc choisir de racheter Nokia et de l’intégrer dans sa division « devices » dans le cadre de la réorganisation qui doit intervenir. Si j’avais pu trouver ça logique il y a un ou deux ans, je ne suis plus sûr qu’un rachat soit des plus pertinents maintenant. Nous verrons bien si cela arrive un jour ou si une telle annonce peut avoir lieu dès demain.

 

Une conférence BUILD avec des surprises ?

Il y a un peu plus d’un an, Microsoft nous avait surpris en annonçant les Surface. Même si un an après, le soufflet est un peu retombé, Microsoft pourrait encore nous surprendre en proposant quelque chose de nouveau, qui sort de l’ordinaire et qui lui permettrait d’être vu comme innovant, une position qui n’est pas toujours la sienne quand on compare l’entreprise à Apple, Google et les autres. On ne sait pas s’il y aura des surprises mais on les espère vivement, il n’y a rien de mieux que de découvrir quelque chose qui n’a pas fuité avant ou qui n’était pas attendu. Malheureusement, il n’est pas toujours facile de surprendre.

 

Voilà pour notre petit tour d’horizon de ce à quoi il faut s’attendre pour la BUILD. Il ne reste plus qu’à attendre sagement demain pour savoir ce qu’il en est. C’est maintenant à vous de faire vos pronostics ou de révéler vos fantasmes à propos de la BUILD !