IDC vient de rendre ses observations sur le marché des smartphones pour le deuxième trimestre 2013 (avril-juin) et les conclusions sont plutôt possitives à l’égard de Windows Phone. Le système a gagné 8,7 millions de clients sur le trimestre, ce qui représente une hausse de 77 % sur un an. Le système mobile de Microsoft s’affirme donc un peu plus comme le troisième acteur du mobile laissant loin derrière lui BlackBerry et les autres.

idc q2 2013 market share 01Comme vous pouvez le voir sur le document ci-dessus, Microsoft reste encore loin derrière son concurrent direct, iOS qui culmine à 13,2 % (+ 20 % en un an) mais la progression de Microsoft est plus importante que pour le système d’Apple et surtout la concurrence de BlackBerry s’éloigne toujours un peu plus avec une part de marché de 2,9 % (en baisse de 11,7 % sur un an). Tous les autres systèmes sont à la baisse, les 3 premiers OS représentant 95 % de part de marché. Android ressemble de plus en plus au Windows des années 90 avec 80 % de part de marché (+ 73,5 % sur un an).

idc q2 2013 market share 02Si on se concentre sur les chiffres de Windows Phone, Nokia est le premier contributeur au système avec 7,1 millions de terminaux écoulés (une hausse de 73,2 % et une part de marché de 81,6 % de Windows Phone). Samsung est le second contributeur devant HTC (une petite surprise) avec un tout petit million de terminaux écoulés et une hausse de 233,3 % sur un an. Pas si mal pour un constructeur qui ne met pas en avant le système de Microsoft. On retrouve ensuite HTC (400 000 unités écoulées, soit 4,6 % de part de marché sur Windows Phone et des ventes stables sur un an). On a ensuite Huawei qui écoule 200 000 unités (soit 2,3 % de part de marché de Windows Phone). Les autres constructeurs représentent une part infime qui n’apparaît même pas ou qui représente moins de 100 000 unités. Dans cette partie, on doit certainement retrouver les terminaux LG sous Windows Phone 7 et d’autres terminaux en fin de vie.

Si Nokia et les autres continuent sur la lancée des prochains mois, le Finlandais devrait faire encore grossir sa domination sur Windows Phone. On attend toutefois de nouveaux terminaux de Samsung, HTC ainsi que de nouveaux arrivants comme LG et Lenovo. N’oublions pas Huawei, qui devrait essayer de miser un peu plus sur Windows Phone.