Et si la Xbox One était maudite ? C’est ce qu’on pourrait penser tant la console et Microsoft ont du mal à se sortir des problèmes depuis que la console a été dévoilée. Les équipes de Redmond ont beau dire que tout va bien, que les précommandes sont bonnes et que le succès se fait sentir, force est de constater que du point de vue des consommateurs, la sauce semble avoir un peu de mal à prendre surtout quand on fait la comparaison avec Sony.

Xbox One Requires Gold

Ce n’est pas tellement le produit qui semble être problématique mais bien les équipes en charge du produit et notamment de la communication et de la réflexion sur les fonctionnalités. Après la polémique sur les DRM et la connexion permanente au moment de l’annonce de la console, une autre polémique concernant des fonctionnalités payantes est en train d’émerger. En effet, Microsoft a décidé de réserver la plupart des nouvelles fonctionnalités aux membres Xbox Live Gold (qui payent donc un abonnement) alors que les mêmes fonctionnalités seront proposées à tous sur la PS4.

Des privilèges pour les membres Xbox Live Gold

C’est notamment le cas de la fonction d’enregistrement vidéo d’une partie en cours pour ensuite la diffuser sur YouTube ou ailleurs. Gratuite sur PS4, elle est réservée pour le moment au membres Xbox Gold de la Xbox One et en plus plus limitée que sur PS4 (5 minutes contre les 15 dernières minutes de jeu sur PS4). Mais ce n’est pas tout car Skype sera aussi réservé aux membres Gold tout comme One Guide (guide télé dynamique) et Smartmatch (qui va vous permettre de trouver en ligne les joueurs avec un niveau similaire à vous pour créer une partie équilibrée).

Sur PS4, toutes les fonctionnalités annoncées le seront pour tous, seul le jeu on-line pouvant faire l’objet d’un surcoût passant par l’abonnement au PlayStation Plus ou un autre abonnement suivant la volonté du développeur du jeu. On ne sait pas encore ce qu’il en sera pour les fonctionnalités de l’ex Gaikai pour streamer les anciens jeux PS2 et PS3 sur sa PS4, une fonctionnalité certainement payante qui ne devrait arriver que l’année prochaine.

Là ou le bât blesse pour Microsoft, c’est que la Xbox One sera toujours de 100 dollars plus chère à sa sortie que la PS4. Les joueurs sont donc mécontents de savoir que les nouvelles fonctionnalités majeures nécessitent un abonnement supplémentaire pour en bénéficier (même si un compte Xbox Live Gold est recommandé de toute façon pour ceux jouant régulièrement). Une nouvelle polémique est donc en train de grandir alors que Microsoft avait promis qu’on ne l’y reprendrait pas et que le géant de Redmond compte bien reconquérir le coeur des joueurs notamment à l’occasion de la Gamescom dès le 21 août prochain. Pour le moment, c’est donc loin d’être gagné …