Si Microsoft a reculé sur bien des choses à avec sa Xbox One, il est une chose qui n’a pas encore changé depuis le début : la Xbox One sera vendue avec Kinect. L’entreprise vient encore de l’affirmer à l’occasion de la GamesCom, il ne fallait de toute façon pas trop avoir de doute puisque Fifa 14, gratuit pour tous les acheteurs de Xbox One est bien une mesure de compensation pour essayer d’être plus compétitif que Sony. Ce qui signifie aussi que Microsoft n’est pas près de baisser le prix de la Xbox One, Kinect ou non.

Xbox One sera vendu avec Kinect

Vous aurez la joie de découvrir un boitier Kinect si vous achetez une la console de Microsoft, « la Xbox One étant Kinect » comme le dit si bien Phil Spencer, un responsable de Microoft. Comme vous le savez déjà, même si vous aurez quoi qu’il arrive Kinect, vous ne serez plus obligé de le brancher, Microsoft ayant enlevé cette limitation consistant à obliger d’avoir Kinect branché dès que vous voulez profiter de la console.

Si la présence de Kinect peut être vue comme un handicap, la console de Sony étant moins chère, il est possible que dans quelques mois / années, on trouve qu’au final, c’était mieux ainsi, si toutefois les jeux mettant à profit l’accessoire se multiplient et que ceux-ci l’utilisent à bon escient. A Microsoft et aux développeurs de nous convaincre de son utilité, ce qui n’a pas été fait pour le moment.

Cette clarification étant faite, on attend maintenant un jour de sortie pour la console car les seules informations officielles sont qu’elle sortira en novembre. Microsoft voulant essayer de sortir avant Sony (15 novembre aux USA, 29 en Europe), on peut donc s’attendre à une sortie vers la mi-novembre.