L’autonomie faible était l’une des principales critiques formulées à l’égard de la Surface Pro présentée il y a un peu plus d’un an. Avec la Surface Pro 2, Microsoft a partiellement réglé le problème en proposant un processeur Intel de nouvelle génération qui tout en augmentant sa fréquence, était moins énergivore. Visiblement, des progrès pouvaient encore être réalisés puisqu’une mise à jour logicielle du produit permet d’augmenter son autonomie de 25 %. 

surface-pro-2-in-purple-640x353

Cette mise à jour miraculeuse permet à la tablette haut de gamme de Microsoft d’atteindre jusqu’à 7,75h d’autonomie en usage vidéo (contre 6,6h) et 8,8h en usage web (contre 6,65h selon Anandtech). On reste certes en dessous de capacités d’un iPad ou de certaines tablettes Android, mais la Surface Pro 2 dispose d’un véritable processeur x86 capable de faire tourner toutes les applications de Windows alors que sur iOS ou Android, on doit se contenter de processeurs ARM.

Le test d’autonomie ayant été réalisé par un site d’actualité indépendant de Microsoft, on peut faire confiance à ces données. Si d’habitude, quand on lit qu’une mise à jour améliore les performances, on est dubitatif, Microsoft nous surprend dans le bon sens en permettant un réel gain d’autonomie. La mise à jour en question a été poussée le 25 octobre dernier donc pour les heureux possesseurs d’une Surface Pro 2, vous devez déjà bénéficier de ses effets positifs. Notons que la Surface 2 (sous Windows RT) elle ne dispose pas de cette mise à jour qui est spécifique à Windows 8.1 pour processeurs x86 sur la Surface Pro 2. Il n’y a donc que cette dernière qui profite a priori de cette bonne nouvelle.