Depuis quelques jours, les rumeurs à propos du futur PDG de Microsoft reprennent de plus belle. Nous vous indiquions il y a quelques jours que Stephen Elop était en bonne position pour hériter du titre (avec d’ailleurs des idées assez radicales sur ce qu’il faut changer chez Microsoft). Aujourd’hui, un nouveau bruit de couloir fait entendre que Kevin Turner, l’actuel COO (directeur des opérations) pourrait finalement succéder à Steve Ballmer, au moins dans un premier temps.

Kevin Turner

Kevin Turner connaît très bien l’entreprise puisqu’il y travaille depuis une dizaine d’années. Il pourrait donc être le futur PDG de Microsoft, mais cela ne serait qu’une transition, avant que Stephen Elop ne reprenne finalement les rênes de l’entreprise. L’idée serait de laisser du temps à Stephen Elop pour s’habituer (ou plutôt se ré-habituer puisqu’il a déjà travaillé pour Microsoft) à la culture interne de l’entreprise et à sa gouvernance avant de pleinement prendre la responsabilité de l’entreprise. On décrit souvent Kevin Turner comme quelqu’un de très performant même s’il manquerait de vision, raison pour laquelle il ne pourrait pas prétendre au titre de PDG sur le long terme.

Son rôle serait donc d’accompagner la restructuration de l’entreprise actuellement en cours avant que Stephen Elop ne prenne le rôle pour mener Microsoft vers de nouvelles opportunités. Une transition en douceur qui est tout de même particulière. En effet, comment demander à quelqu’un de faire l’intérim avant de laisser sa placer à quelqu’un d’autre au bout de trois ans ? Que pourrait faire Kevin Turner après ces trois années ? Être rétrogradé au simple poste de salarié ? Cela paraitrait tout de même surprenant.