La conférence Build, menée par Microsoft dès ce jour, était attendue pour au moins une annonce : celle de Windows Phone 8.1. La prochaine version de l’OS mobile de Redmond a été dévoilée au développeurs comme au grand public. Elle inclut notamment l’assistante vocale Cortana ainsi qu’un Action center, et quelques modifications design bienvenues.

Windows Phone 8.1

Elle était attendue de longue date, cette mise à jour, sur les smartphones de Nokia mais pas seulement, puisque le récent Mobile World Congress a vu quelques constructeurs supplémentaires rejoindre la team Windows Phone, dont notamment Lenovo et ZTE. S’ils sortent leurs terminaux dans les prochains mois, nul doute qu’ils feront usage de Windows Phone 8.1, la mouture de l’OS officialisée ce 2 avril.

Faisons un rapide état des lieux de Windows Phone tel que nous le connaissons à ce jour : pas de fond d’écran, mais un thème clair (blanc) ou foncé (noir, pratique avec des écrans AMOLED), ainsi que des tuiles d’une couleur au choix. Pour le reste, les amateurs de personnalisation repasseront. Quant aux notifications, elles s’affichent dans une mince bande au coup par coup en haut de l’écran, et disparaissent au bout de quelques secondes. Pour consulter leur totalité, il faut donc cliquer sur chaque vignette dédiée aux apps, ou consulter le récapitulatif présent sur l’écran de verrouillage, lequel n’est pas nécessairement exhaustif. Tout ça, c’est Windows Phone 8. Perfectible, dira-t-on.

Avec Windows Phone 8.1, Microsoft prend le parti de s’inspirer de ses petits camarades dans le monde des systèmes d’exploitation mobiles. Comprenez qu’il va enfin être possible d’apporter une petite touche personnelle à l’écran d’accueil des smartphones qui en seront équipés, puisqu’une photo pourra servir d’arrière-plan aux tuiles dynamiques. Adieu aux aplats de couleur : comme sur la photo ci-dessus, le fond d’écran sera découpé en autant de carrés ou rectangles qu’il y aura de vignettes, et les informations y s’afficheront en surimpression. Niveau écran de verrouillage, même combat, avec des effets animés lorsque l’utilisateur fera glisser le panneau vers le haut pour déverrouiller son smartphone. Et toujours du côté de l’affichage, un mode « High density » permettra d’afficher un peu plus de vignettes sur la largeur de l’écran afin de leur épargner d’interminables scrolls vers le bas.

Accueil Windows 8.1

D’autres nouveautés un peu moins visuelles viennent s’ajouter à l’ensemble : un clavier amélioré avec des gestes de swipe (glissement du doigt sur le clavier pour relier les lettres entre elles), mais aussi la possibilité d’envoyer des messages chiffrés et de se connecter automatiquement aux réseaux WiFi via la fonctionnalité WiFi Sense, qui définit un accès sans  mot de passe personnel à des réseaux personnels.

 

Des notifications centralisées, et Cortana

La nouveauté était certainement la plus attendue, la plus leakée, et la plus utile au quotidien. Un centre de notifications, ici baptisé Action Center, sera inclus à Windows Phone 8.1. Dans cette zone, les notification seront donc  accessibles en un coup d’œil, comme sur un terminal Android. On trouvera en outre quelques raccourcis vers des options importantes, du type activation du WiFi ou du mode avion ; auparavant, pour les faire fonctionner, il fallait carrément passer par l’application Paramètres du smartphone et par des sous-menus pour ce type de fonctions. Pas très pratique.

Et la seconde nouveauté d’importance chez Windows Phone 8.1 n’est autre que Cortana, l’assistant(e) vocal(e) de WP8.1, concurrente de Siri et de Google Now, qui promet d’être là dans tous les moments où le contexte le réclame (voir notre article dédié à Cortana).

Action Center

Quand et pour qui ?

La bonne nouvelle répond à la seconde question. De fait, tous les smartphones actuels devraient pouvoir accéder à Windows Phone 8.1, toutes marques confondues. Mais pour le lancement, c’est moins facile. On attend une sortie dans les prochaines semaines sur les nouveaux terminaux – attendons les annonces de Nokia pour nous prononcer, dont le Nokia 930 dont quelques photos ont déjà commencé à fuiter sur le web – et… bientôt sur les autres. Nous n’avons pour le moment rien de mieux à nous mettre sous la dent que « dans les prochains mois ».