Microsoft vient de référencer la première faille critique importante sur Windows XP qu’il ne corrigera pas. La première d’une longue série ?

internet-explorer-11

Microsoft vient de référencer une nouvelle faille critique pour Windows XP. Celle-ci permet à un pirate de prendre le contrôle d’un PC tournant sous Windows XP en executant du code à distance. La faille a été découverte dans les version 6 à 11 d’Internet Explorer ainsi que tous les logiciels utilisants le moteur d’Internet Explorer. Elle va être corrigée pour les versions de Windows encore supportées par Microsoft, mais sera laissée telle quelle pour les versions de Windows XP. Microsoft l’a maintes fois annoncé par le passé, il ne supporte plus son OS de 2003.

Cette faille, importante, ne fait pas de Windows XP un lieu public pour autant. Pour être concerné par cette prise de contrôle à distance de son PC, il faut se rendre sur un site web codé spécialement par une personne mal intentionnée. Le plus simple pour l’éviter reste encore de ne pas utiliser Internet Explorer et de passer à des navigateurs plus sécurisés (FireFox, Chrome, Opera, etc.). Dans le cas où vous seriez dans une entreprise où l’on vous oblige à utiliser Internet Explorer, il ne vous reste plus qu’à envoyer des emails d’indignation et vos larmes pour pleurer.