Microsoft a prévu une petite surprise supplémentaire pour le déploiement de sa console de salon dans 26 pays supplémentaires en septembre prochain. En plus de ces territoires concernés, la Xbox One sera aussi lancée en Chine.

microsoft accord besTV chine

La Chine a toujours été un pays compliqué pour les constructeurs de consoles de jeux vidéo. Le gouvernement chinois a en effet imposé de lourdes restrictions aux fabriquants de consoles étrangers et le seul moyen de pénétrer ce marché ultra-prometteur est de passer un accord avec une entreprise chinoise. Autrement dit, pour pouvoir vendre sa Xbox One sur le sol chinois, Microsoft n’a pas eu d’autres choix que de passer un accord avec BesTV, un distributeur local, qui se chargera de la mise en vente en Chine dès septembre prochain. Une petite vidéo promotionnelle a été réalisée pour l’occasion :

Lien Youtube
Chaine Youtube FraWin

Il reste toutefois encore beaucoup d’inconnues quant au déploiement de la Xbox One en Chine. Censure oblige, Microsoft ne pourra pas importer n’importe quel jeu sur sa console. Ce qui explique pourquoi on ne connaît pas encore la liste de titres prévus au lancement. Microsoft se contente simplement de dire que la Xbox One arrivera en Chine avec « des jeux de prochaine génération, du divertissement, de l’éducation en ligne et du fitness ». Ce système de censure a d’ailleurs été détaillé par le site Games in Asia (en anglais) qui précise que le processus de certification d’un jeu sur le territoire chinois ne devrait jamais excéder les 20 jours. Les jeux ne doivent pas non plus remettre en question la constitution et les traditions chinoises, la réputation nationale, la violence, la drogue, etc., etc.

Détail intéressant, Microsoft indique dans son communiqué de presse qu’il sera la première société de jeux vidéo étrangère a vendre des consoles nouvelle génération en Chine. En d’autres termes, Microsoft est certain d’être le premier à exporter sa console en Chine en septembre prochain, avant même Sony ou Nintendo. La Chine est un marché très important pour Microsoft : la société de Redmond estime en effet que le nombre de joueurs potentiels présent dans l’Empire du milieu approche le demi-milliard.