Il semble que la politique de Microsoft visant à Windows Phone 8.1 gratuit pour les fabricants de téléphone paye. La firme de Redmont annonçait hier que 17 fabricants d’équipement d’origine (OEM) ont répondu présents et sont prêts à se lancer sur le marché des Windows Phone.

annonce windows phone oem blu ktouch

Microsoft a profité de la conférence Qualcomm Reference Design and Wireless Innovation qui se tenait hier en Chine pour faire le point sur les fabricants de terminaux Windows Phone. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la société américaine est très contente de sa politique de gratuité de son OS mobile. Aujourd’hui 17 constructeurs ont répondu à l’appel de Microsoft pour construire des Windows Phone sous leur propre marque. Parmi eux se trouvent des marques bien connues comme Foxconn, HTC, Huawei, Lenovo, LG ou encore Samsung. Deux nouveaux constructeurs OEM ont été annoncé en plus hier : le fabricant américain Blu (spécialisé dans la vente de terminaux mobiles en Amérique du Sud) et le constructeur Chinois K-Touch, l’un des plus gros constructeur de téléphone de l’Empire du milieu.

Rappelons que Microsoft a annoncé lors de sa conférence BUILD le 3 avril dernier que Windows Phone 8.1 est désormais gratuit pour tous les fabricants de terminaux mobiles de moins de 9 pouces. Une décision destinée à attirer de nouveaux constructeurs qui paye puisque depuis le début de l’année Microsoft a réussi à nouer plus d’une dizaine de partenariat avec des constructeurs. Le marché des Windows Phone devrait logiquement gagner du terrain avant la fin de l’année.