Selon un chef produit de Microsoft, l’OS développé par la firme américaine est le plus orienté « sécurité » que les OS concurrent.

WindowsPhone8.1

Chris Hallum, chef produit chez Microsoft, s’est exprimé sur la sécurité du système d’exploitation qu’il défend dans une interview accordée au média spécialisé V3. L’homme explique : « nous voyons la sécurité comme une facteur différenciateur pour notre plateforme Windows Phone 8.1. Windows Phone est très résistant aux malwares. La raison c’est nos règles pour le store d’applications. Une grande bataille pour protéger les utilisateurs est en marche et pour s’assurer que des malwares n’entrent pas dans l’écosystème ». Ces règles qu’il mentionne, c’est le besoin de faire valider son application par les équipes de Microsoft pour qu’elle soit présente sur le magasin d’application. Une peine que s’évite par exemple Android et le Play Store de Google, puisque les développeurs peuvent directement y publier leurs applications. Mais même si Hallum explique que « 99% des malwares s’en prennent à Android », rien ne tend à le prouver de façon concrète (Android est utilisé par plus de 80% de la planète).

Si Hallum et Microsoft défendent autant la sécurité de Windows Phone, c’est aussi pour convaincre les utilisateurs de type « business ». En effet, Microsoft veut comme souvent séduire les « professionnels », et nul doute que la sécurité fait partie des grosses attentes de ces clients-là. Des clients qui seront nécessaires à la bonne croissance de Windows Phone, et qui participeront aux nouvelles ambitions affichées par Microsoft et les responsables de l’OS.