En fin de semaine dernière, Microsoft avait mis en ligne un site pour permettre aux internautes de s’inscrire à la bêta de la prochaine version d’Office. Il n’était pas encore possible de s’inscrire mais le week-end a permis aux équipes de Microsoft d’ouvrir les inscriptions. De nombreux systèmes d’exploitation semblent concernés et l’accent est mis sur les OS mobiles.

Office beta

Microsoft vient donc d’ouvrir les inscriptions à la bêta de la prochaine suite bureautique de la firme et bien connue de tous : Office. La semaine dernière, des rumeurs évoquaient le recrutement par l’entreprise de Redmond de bêta-testeurs sous Android pour peaufiner la future version d’Office pour le système d’exploitation de Google. L’ouverture de cette bêta intervient quelques jours après ces informations et le formulaire d’inscription à la bêta d’Office nous donne également quelques pistes.

Les OS mobiles à l’honneur

Microsoft semble vouloir mettre l’accent sur le monde mobile avec cette future version d’Office. Le formulaire d’inscription demande en effet de renseigner le système d’exploitation utilisé sur son téléphone (Android, iOS ou Windows Phone) mais aussi sur sa tablette. Il faut également renseigner son identifiant Microsoft, Apple ou Google utilisé par les téléphones mobiles. Les ordinateurs ne sont pas oubliés puisque la forme de Redmond demande la version d’Office actuellement utilisée sur PC ou Mac. Il y a donc fort à parier que la bêta du prochain Office débarquera sur l’ensemble des systèmes d’exploitation, qu’ils soient mobiles ou non.

Une bêta fermée

La bêta n’est en revanche pas publique puisque Microsoft sélectionnera les dossiers selon les réponses apportées. Il faut aussi motiver la candidature et expliquant pourquoi vous souhaitez rejoindre le programme. Si vous êtes sélectionné, vous aurez la chance de tester en avant-première la future version d’Office. En contrepartie, il faudra s’attendre à quelques bugs et s’engager à faire remonter les informations à Microsoft en cas de problème.