Selon des sources proches de l’industrie, Microsoft s’apprêterait à lancer la production de la Surface 3, la remplaçante de la Surface 2 avec Windows RT aux commandes.

Microsoft Surface 2 (7)

Il y a quelques semaines, Microsoft a lancé la Surface Pro 3. C’est une petite révolution pour la firme de Redmond puisqu’au niveau matériel, la Surface Pro 3 se rapproche de plus en plus d’un véritable ordinateur portable avec de puissants processeurs. La Surface Pro 3 a également battu des records en termes d’épaisseur et de poids. Pour continuer sur cette lancée, il semblerait que Microsoft prépare la Surface 3 (non Pro). Les modèles non Pro se distinguent par l’utilisation d’un processeur ARM et donc par l’utilisation de Windows RT, bridée par rapport à la version x86 des Surface Pro qu’on retrouve dans les ordinateurs classiques.

Selon Digitimes qui cite des sources proches de l’industrie, Microsoft va lancer la production (via Pegatron) de la Surface 3 durant le mois d’août. La production de masse interviendrait en septembre pour un lancement de la tablette en octobre prochain. Le nouveau modèle conserverait la diagonale d’écran de 10,6 pouces. La Surface 3 devrait être plus fine et plus légère que la Surface 2 et Microsoft espère, bien entendu, de meilleures ventes que la précédente.

Un Soc Tegra K1 à prévoir ?

Au niveau des caractéristiques techniques, on ne sait rien pour le moment. Pour le SoC, on peut présumer l’utilisation d’un Tegra K1 puisque la Surface utilisait un Tegra 3 et la Surface 2 un Tegra 4. L’intégration du Tegra K1 pourrait être un argument de vente intéressant puisque le SoC de Nvidia possède une partie graphique plutôt musclée qu’on retrouve pour le moment uniquement dans la MiPad de Xiaomi et dans la Shield Tablet de Nvidia. A moins que Microsoft travaille avec Qualcomm pour intégrer un Snapdragon, puisque la Surface Mini qui ne verra jamais le jour devait intégrer un SoC en provenance de Qualcomm.

La préparation d’une Surface 3 semble donc confirmer la volonté de Microsoft d’annuler tout plan de conception d’une Surface Mini. Pour rappel, c’était une tablette de 8 pouces qui devait être présentée en même temps que la Surface Pro 3 mais qui a été annulée au dernier moment. Microsoft a eu peur de ne pas sortir un produit assez convaincant et donc trop peu rentable, préférant donc une Surface 3 plus classique.