OneNote, le service de stockage de Microsoft, vient d’évoluer puisqu’il permet dorénavant aux utilisateurs de synchroniser leurs fichiers de plus de 2 Go. Une limitation qui pouvait être gênante dans certains cas.

OneDrive

OneDrive est le service de stockage en ligne de fichiers, plus communément appelé cloud, de Microsoft. Il concurrence notamment Dropbox ou encore les offres Huvic d’OVH, mais aussi le Drive de Google. La firme de Redmond vient de faire sauter une limitation de son service qui devrait le rendre plus intéressant. Auparavant, il était impossible d’envoyer dans le cloud un fichier d’une taille de plus de 2 Go. Ce dernier n’était alors pas synchronisé, mais restait sur le disque dur local de l’utilisateur. Cela était donc problématique pour certains fichiers comme des archives de sauvegarde.

L’information n’a pas encore été confirmée par Microsoft, mais provient du site de partage reddit. De nombreux utilisateurs ont ainsi vu leurs fichiers volumineux se synchroniser il y a quelques heures. La firme de Redmond pourrait donc faire une annonce puisque cette fonctionnalité serait susceptible d’intéresser de nombreux utilisateurs et notamment ceux qui se servent du cloud comme d’un outil de sauvegarde, un peu à la manière d’un NAS délocalisé sur Internet. Il semblerait aussi que cette nouveauté ne requière pas d’option payante spéciale. Ainsi, tous les utilisateurs du service (même ceux bénéficiant d’un compte gratuit) verraient cette limitation supprimée.

En revanche, nous ne savons pas si Microsoft a tout simplement supprimé la limitation de la taille des fichiers ou si celle-ci est beaucoup plus élevée qu’auparavant. Qu’en est-il, par exemple, d’un fichier de plusieurs dizaines de Go ? Quoi qu’il en soit, avec cette nouvelle possibilité, Microsoft tente surement de faire de l’ombre aux autres services de stockage qui bénéficient souvent de prix inférieurs. Ou, comme c’est le cas de Dropbox, d’une offre payante grand public fournissant 1 To de stockage pour 10 euros mensuels.