En 2012, Microsoft avait racheté l’entreprise Perceptive Pixel qui produisait des écrans tactiles d’une taille vraiment hors du commun puisque la plus grande dalle fait actuellement 55 pouces. Suite à ce rachat, le prix de l’écran avait baissé, mais Microsoft compte réduire encore plus les coûts pour pouvoir le proposer au plus grand nombre et le décliner dans une taille encore plus élevée.

Perceptive Pixels Microsoft

Il y a quelques années, Microsoft avait beaucoup fait rêver avec la Surface, une énorme table tactile depuis dénommée PixelSense pour éviter de la confondre avec les tablettes de la marque. En 2012, la firme de Redmond a racheté Perceptive Pixels, une entreprise spécialisée dans la conception de larges écrans tactiles. Le modèle de 55 pouces était alors vendu 80 000 dollars. Suite à ce rachat, Microsoft a réussi à réduire les coûts puisque cet écran est actuellement proposé pour environ 8 000 dollars, soit un prix final divisé par dix en deux ans. La firme de Satya Nadella veut aller plus loin puisque Stephen Elop compte bien produire en masse ces écrans.

Avec une production de masse, Microsoft espère pouvoir tirer davantage vers le bas le prix final du produit pour qu’il puisse séduire de nombreux organismes et pourquoi pas des particuliers. On pense notamment aux écoles ou aux entreprises puisqu’un écran tactile de la sorte peut être utile pour des présentations. Les geeks fortunés sont aussi ciblés si le prix diminue franchement. Il semblerait également que la commercialisation d’un écran de 82 pouces soit à l’ordre du jour chez Microsoft, ce qui devrait intéresser encore plus les écoles et les facultés. Le problème est ici le même : réussir à réduire les coûts au maximum pour proposer un prix final qui ne soit pas délirant.

Aucun prix final ou de date n’a été communiqué, mais on devrait rapidement entendre parler chez Microsoft de grands écrans tactiles sous Windows 8 à destination des consommateurs. Le film Minority Report n’est plus si loin !