Le jeune retraité de Microsoft, Steve Ballmer, a décidé qu’il ne voulait pas voir un terminal Apple ou Android au sein de son équipe de basketball : le Los Angeles Clippers. Les joueurs vont donc devoir se mettre à Windows Phone.

steve_ballmer_paysage

« Chris Paul, c’est la cinquième fois que je te demande de détruire cet iPhone. La cinquième. »

Steve Ballmer, l’ancien patron de Microsoft et grand-ami de Bill Gates, est autant réputé pour son savoir-faire que pour son excentricité. L’homme a quitté Microsoft il y a maintenant quelques semaines – tout en restant l’actionnaire majoritaire du groupe – pour embrasser une nouvelle carrière. Incapable de rester chez lui, Steve Ballmer se met maintenant au basketball et a d’ailleurs racheté le club de Los Angeles Clippers. Et il a prévu une mesure phare : l’interdiction totale des mobiles qui ne fonctionnent pas sous Windows Phone.

Dans le monde du basketball californien, où le bling-bling signifie souvent Apple ou Samsung pour les smartphones, les joueurs vont devoir abandonner leurs appareils pour adopter le système d’exploitation de Microsoft. Les terminaux Apple et Android sont donc bannis, comme il l’a expliqué dans une interview accordée à Reuters. Il y a expliqué que les terminaux Windows Phone seront les mobiles officiels de son équipe, mais également que « la plupart des joueurs et du staff des Clippers sont sous déjà Windows Phone ». On a un peu de mal à y croire, mais il ne fait aucun doute que ce sera très prochainement le cas.