Lors de la présentation de la Surface Pro 3, un appareil manquait à l’appel : la Surface Mini que de nombreuses fuites annonçaient lors de la présentation. Plus tard, on avait appris qu’elle avait été annulée. Mais il semblerait que Microsoft lui donne une seconde chance en la commercialisant avant la fin de l’année, en même temps que la Surface 3.

Microsoft Surface Mini

Chez Microsoft, la gamme des tablettes Surface est découpée en deux : les modèles Pro, avec un processeur x86 et Windows standard et les modèles non Pro, avec un processeur ARM et donc Windows RT. Ces derniers modèles connaissent un succès très relatif à cause du nombre réduit d’applications disponibles. D’ailleurs, c’est notamment cette raison qui avait valu à la Surface Mini d’être annulée, puisqu’elle n’avait aucun argument à faire valoir par rapport à la concurrence existante sur Android ou iOS. En revanche, une Surface Mini de 8 pouces sous Windows non RT aurait été intéressante. Toutefois, si les plans de Microsoft n’ont pas changé, la future Surface Mini devrait intégrer un processeur ARM. Alors qu’est-ce qui a été modifié depuis le mois de mai dernier pour justifier sa commercialisation ? Peut-être l’arrivée prochaine de Windows 10 devrait démocratiser les applications universelles et donc augmenter le catalogue d’applications disponibles. Mais le futur OS de Microsoft n’arrivera pas avant mi-2015 et d’ici là, il faudra se contenter de Windows 8.1 RT et des quelques applications universelles.

Parallèlement à cette Surface Mini, la rumeur aborde également la Surface 3. Successeur de la Surface 2 et petite soeur de la Surface Pro 3, elle pourrait reprendre la dalle de cette dernière qui possède un format et une définition plutôt intéressante : 12 pouces et 2160 x 1440 pixels. À moins que Microsoft prenne la décision d’intégrer une dalle dotée d’une définition inférieure ? Tout comme la Surface Mini, elle devrait être équipée d’un processeur ARM et donc uniquement compatible avec Windows RT.

Si la rumeur se révèle exacte, on sera un peu déçu puisqu’il faudra encore se contenter d’un Windows RT au rabais. Vivement l’arrivée de Windows 10 et du grossissement du catalogue des applications universelles pour permettre enfin aux mondes ARM et x86 de se réconcilier, pour profiter d’une tablette ARM sous un Windows qui ne semble pas bridé. Enfin, pour la petite histoire, sachez que le site Neowin a pu mettre la main sur un exemplaire d’une Surface Mini il y a quelques semaines, mais n’a pas pu faire de photo. Il précise qu’elle ressemble à l’image qu’on voit en illustration de cet article. Neowin pense d’ailleurs que l’annulation de la Surface Mini par Microsoft était une grosse erreur tant la taille de l’appareil et son stylet en font un outil parfait pour la prise de note.