L’institut IDC vient de rendre son rapport d’analyse du marché des tablettes en 2014. On y apprend que les ventes de tablette sous Windows ont crû de 67,3 % dans un marché dont la croissance tombe à 7,2 % cette année contre 52,5 % l’année dernière.

estimation IDC tablette 2014

Cette chute de la croissance des ventes de tablette s’explique, d’après le rapport, par une durée de vie des tablettes plus longue que prévu par les fabricants. Les utilisateurs garderaient leur tablette entre 3 et 4 ans, contre 1 à 2 ans pour un smartphone, parce que les tablettes bénéficient d’un support logiciel plus long que les smartphones et parce que ces derniers sont de plus en plus capables de réaliser des tâches complexes. On y voit probablement également l’effet de l’émergence du marché des phablettes qui remplacent, chez certains clients, le smartphone et la tablette.

L’étude note que les ventes de tablette Android résistent mieux grâce à la pression sur les prix effectués, il sera donc intéressant de voir les effets l’année prochaine du changement de politique de Microsoft sur le prix de Windows.

Surface Pro 3

Malgré l’état du marché, les vente des tablettes sous Windows 8 enregistreraient une croissance record de 67,3 % sur l’année 2014 pour atteindre 4,6 % de part de marché (contre 67,7 % pour Android et 27,5 % pour iOS). IDC note que les fabricants font énormément d’efforts sur le marché des convertibles 2-en-1 sur la finesse des produits, leur prix et leur disponibilité. Malgré tout, le marché des convertibles n’obtiendrait que 4 % du gâteau, principalement en raison d’une frilosité autour de Windows 8 et de son écosystème de la part des clients.

Windows 10 et les différentes annonces de Microsoft, pourrait résoudre ce problème et redorer l’image de la marque, permettant ainsi l’année prochaine au segment des convertibles de véritablement prendre son envol, segment dans lequel Windows est aujourd’hui roi mais où Google prépare sa riposte avec le rapprochement de Chrome OS et Android.