Hier soir, Microsoft a tenu une conférence centrée autour de Windows 10. On attendait beaucoup de ce rendez-vous puisque de nombreux points d’ombres subsistaient encore autour de la future version du système d’exploitation de la firme de Redmond. On connaît donc maintenant un peu plus les nouveautés de Windows 10 dans sa version destinée aux ordinateurs et tablettes. Le nouvel OS sera disponible dès la semaine prochaine pour certains utilisateurs.

Windows 10

Le 21 janvier 2015 était une date attendue par tous les utilisateurs un peu curieux de Windows. C’est en effet hier que Microsoft avait prévu de lever le voile sur la majeure partie des fonctionnalités de Windows 10 même si on avait déjà pu en avoir un aperçu depuis quelques mois via la version Technical Preview plutôt réservée aux professionnels. Hier, la firme de Redmond s’est donc plutôt attardée sur les aspects susceptibles d’intéresser les particuliers et technophiles, en dressant la liste des fonctionnalités qui seront incluses dans la future version de l’OS.

build

Commençons par la date de sortie : malheureusement, aucun détail n’a été communiqué à ce sujet, et il faudra surement attendre la prochaine conférence Build en juin prochain. Les communications officielles font état de l’arrivée de Windows 10 au début de l’automne prochain. Toutefois, de nouvelles builds pour les versions Technical Preview sont prévues dès la semaine prochaines, en 25 langues, et seront accessibles pour les membres du programme Insiders. Au programme : l’intégration de toutes les nouveautés présentées hier soir.

Windows10_Phone_Laptop-1C-500x285

Tout d’abord, comme on le savait plus ou moins déjà, Windows 10 sera multi-plateforme. On trouvera le même système d’exploitation que ce soit sur un PC, une tablette, un smartphone et même une Xbox One. Il existera bien sûr quelques différences entre ces différentes plateformes mais le but est de les minimiser. Les applications universelles auront un rôle très important à jouer en permettant à tout cet écosystème d’avoir accès aux mêmes informations, mais de manière différentes, pour s’adapter au mieux au périphérique de saisie (clavier, manette, écran tactile, etc.) et à la taille de l’écran.

win10-across-devices-960

Ensuite, le nouveau menu Démarrer fait enfin son apparition de manière plus fignolée. Il ressemble beaucoup à celui montré par Microsoft lors de la Build 2014 (et intégrée à la Technical Preview) : un mix entre l’ancien menu démarrer de Windows 7 avec des icônes classiques mélangé avec les tuiles héritées de l’écran d’accueil de Windows 8. Il semble même possible de retrouver un zeste d’écran d’accueil puisque le menu démarrer pourra être redimensionné pour occuper tout l’écran.

Comme nous l’évoquions hier, Cortana, l’assistant personnel vocal, sera également de la partie sur les PC équipés de Windows 10. Les applications de base ont toutes été mises à jour et notamment les plus grosses comme la suite bureautique Office, le client mail Outlook et surtout l’application Xbox. Cette dernière va transformer une partie du PC de l’utilisateur en Xbox. Il Lui sera en effet possible de consulter ses messages, sa liste d’amis, son activité ou encore d’enregistrer des vidéos de ses parties. Mais surtout, il sera possible de streamer les jeux Xbox vers un ordinateur ou même une tablette sous Windows 10. Particulièrement intéressant. Windows 10 intégrera également un nouveau navigateur, dénommé Spartan.

Xbox app

Pour montrer que Windows 10 s’accommode aussi bien d’un PC classique que d’une tablette, Joe Belfiore a réalisé une petite démonstration du Continuum Mode à l’aide d’une Surface Pro 3. Lorsque le clavier est connecté, on se trouve face à un Windows classique, avec la barre des tâches et un bureau. Dès que le dock se déconnecte, on a à faire à un Windows 10 davantage tactile puisque le menu démarrer se transforme pour prendre tout l’écran, la saisie se fait à l’aide du clavier tactile et les applications lancées en mode plein écran. Un fonctionnement qui pourra être personnalisé manuellement selon les préférences de l’utilisateur.

Windows 10 prix

Enfin, terminons par le prix de vente de Windows 10. Microsoft n’a pas officiellement communiqué le coût de son OS pour l’utilisateur final mais a réalisé une annonce intéressante : Windows 10 sera gratuit pour les possesseurs d’une licence Windows 7 / 8 / 8.1 qui passeront le pas durant la première année de sa commercialisation. Microsoft insiste sur le caractère de service et précise que l’OS sera mis à jour de manière régulière. Les grosses fonctionnalités ne devront donc pas forcément attendre la sortie d’une nouvelle version du système d’exploitation pour être déployées.

Source et crédits images : Dailymail, The Verge, Comptoir du Hardware