Lors de l’officialisation des nouveautés de Windows 10, Microsoft a présenté Spartan, le nouveau navigateur censé remplacer Internet Explorer. Il est déjà possible de tester ce nouveau navigateur grâce à une petite manipulation. Les premiers résultats sont prometteurs.

Project Spartan

Microsoft a surpris par l’annonce de son nouveau navigateur Spartan pour Windows 10. Les rumeurs de décembre avaient abordé ce projet, mais on ne savait rien de précis à son sujet. Spartan remplacera, à terme, le vieillissant Internet Explorer, le même qui nous avait fait découvrir Internet dans les années 1990. Depuis, le paysage des navigateurs a beaucoup changé : Internet Explorer est en perte de vitesse et se fait dépasser par ses principaux concurrents, Chrome et Firefox. La firme de Redmond compte bien inverser la tendance et Spartan ne se place pas dans la même ligne qu’Internet Explorer. Le nouveau navigateur intègre un tout nouveau moteur de rendu pour une rapidité accrue, mais surtout, une meilleure compatibilité avec les sites Internet.

Avec Windows 10, on aurait donc accès à deux navigateurs : Spartan pour les sites les plus récents et Internet Explorer 11 (qui pourra se lancer en mode compatibilité jusqu’à IE 5.5) pour les sites plus anciens de type Intranet d’entreprise. Lors de l’annonce, Microsoft avait indiqué que Spartan ne serait pas disponible avant quelque temps. Finalement, il est déjà possible de tester le nouveau moteur de rendu au sein de la Technical Preview de Windows 10 (build 9926). Pour cela, il suffit de taper dans la barre d’adresse « about:flags » et d’activer la fonction « Switch Enable Experimental Web Platform Features ».

Nos confrères des sites Anandtech et NextInpact ont profité pour réaliser des tests sur des benchmarks de compatibilité HTML et de performance JavaScript. Dans pratiquement tous les tests, Spartan se place devant Internet Explorer : entre 1,5 et 81,8 % selon les cas. Spartan se permet même de se placer devant Chrome dans le test Octane 2.0 d’Anandtech. Chez NextInpact, il reste derrière. C’est tout de même une très bonne performance pour le navigateur de Microsoft qui était auparavant toujours relégué en queue de peloton.

A lire également sur le sujet : Les extensions Chromium compatibles avec Spartan ?